Accueil > Classement > TOP 12 des applications de l’impression 3D au service de la mode
impression 3D et mode

TOP 12 des applications de l’impression 3D au service de la mode

Après avoir vu comment l’impression 3D pouvait aider les animaux, voici notre nouveau classement destiné à la mode ! Vêtements, bijoux, maroquinerie, chaussures : découvrez comment l’impression 3D se met au service de cette vaste industrie et amène la création à un niveau supérieur. Les technologies 3D permettent en effet un vrai travail de personnalisation, d’effacer certaines barrières en termes de complexité de design et de réduire les coûts. Impression 3D et mode, un nouveau duo de choc !

TOP 1 – La machine à tricoter Kniterate

La première place de notre classement revient à la machine à tricoter Kniterate, inspirée de l’impression 3D qui rend la fabrication de vos vêtements très facile. Il vous suffit de créer votre design, via Photoshop ou Illustrator, puis envoyer le fichier à la machine Kniterate et laisser l’imprimante faire son travail ! L’avantage de ce processus ? Il permet de ne pas gaspiller de tissu et élimine le travail de post-traitement. La machine s’appuie sur une méthode de production numérique qui vient ajouter le tissu, tout comme la fabrication additive.

impression 3D et mode

TOP 2 – Le défilé de mode de Chanel

Il y a deux ans, le célèbre Karl Lagerfeld a présenté une collection tout à fait originale pour le défilé Chanel au au Grand Palais à Paris. La maison de couture a dévoilé des vêtements dont les structures ont été imprimées en 3D grâce à un procédé de frittage sélectif laser. Celles-ci ont alors été recouvertes de tissus, plumes, broderies et perles. Le designer explique que la mode doit vivre avec son temps si elle veut survivre, ce qui justifie le choix de l’impression 3D. En plus, celle-ci permet de concevoir des designs plus complexes et uniques et de donner un coup de jeune à des styles plutôt anciens.

impression 3D et mode

TOP 3 – Du maquillage imprimé en 3D

Mink est une petite imprimante 3D capable de créer n’importe quel type de maquillage que ce soit du blush ou du fard à paupières, du rouge à lèvres ou du fond de teint. Elle a été dévoilée en 2014 pour $300 et créée pour toutes les jeunes filles afin de leur donner la possibilité de choisir n’importe quelle couleur à n’importe quel moment. Comment ça marche? Il faut sélectionner le code hexadécimal de la couleur choisie sur son ordinateur et l’envoyer à l’imprimante, comme si vous vouliez imprimer un document en 2D. Une fois lancée, l’imprimante mélangera les pigments de couleur à la poudre ou crème de maquille qui est incolore.

impression 3D et mode

TOP 4 – Adidas et Carbon 3D

Carbon 3D est une entreprise californienne qui possède la technologie d’impression 3D la plus rapide du marché – elle peut aller jusqu’à 100 fois plus vite que le reste du secteur. Il y a quelques semaines, elle a signé un partenariat avec le célèbre fabricant d’articles de sport Adidas. Ce partenariat concerne la fabrication de plus de 100 000 paires de chaussures FutureCraft 4D d’ici 2019 en utilisant cette technologie d’impression 3D.

impression 3D et mode

Ce n’est pas la première fois qu’Adidas se tourne vers l’impression 3D pour créer de nouvelles baskets : on pense à ses premières paires, les FutureCraft 3D créées avec l’entreprise belge Materialise. Elle a également développé des chaussures à partir de déchets plastiques avec l’aide de l’association Parley for the Oceans.

TOP 5 – La mode à la maison

Dait Peleg est l’une des femmes les plus reconnues du secteur de l’impression 3D. D’origine israélienne, elle a étudié le design et s’est tournée vers l’impression 3D pour créer sa propre ligne de vêtements. Elle a donc conçu toute une collection avec des machines 3D de bureau après 9 mois de travail intensif et d’expérimentation. Sa pièce la plus connue est sa veste « Liberté ».

A partir de là, la styliste s’est consacrée à promouvoir l’impression 3D comme un véritable moyen pour créer ses propres de vêtements à la maison.

TOP 6 – De la lingerie imprimée en 3D

Mesh Lingerie est une marque de lingerie qui offre des sous-vêtements adaptés à chacune. Elle a été créée par une styliste hollandaise, Lidewij van Twillert, qui, à seulement 25 ans, a réalisé l’importance de personnaliser les sous-vêtements féminins. A l’aide d’un scanner 3D et d’une Ultimaker 2, elle peut numériser avec précision la femme pour ensuite passer à un modèle 3D pour pouvoir imprimer la pièce. Après le lancement de son projet, la styliste a reçu plus de 400 demandes de femmes très intéressées par cette idée. Lidewij espère que sa marque deviendra le futur de la lingerie féminine.

impression 3D et mode

TOP 7 – Des bijoux personnalisés imprimés en 3D

Les pendentifs sont toujours un cadeau très apprécié, encore plus quand ils sont originaux et personnalisés. Grâce à l’entreprise d’architecture brésilienne Estudio Guto Requena, vous pouvez transformer votre histoire d’amour en “Pendentif Aura”. Une application interactive enregistre votre voix tout en ressentant les battements du coeur et en mesurant les données émotionnelles provenant de votre voix.

impression 3D et mode

En utilisant ces données, l’application est capable de concevoir un pendentif sur-mesure que vous pouvez commander ou non. Si vous décidez de commander, l’entreprise imprimera le collier en or.

TOP 8 – La mode selon Irina Tosheva

La styliste macédonienne, Irina Tosheva, a bouleversé le secteur de la mode avec sa nouvelle collection qui s’inspire des parures traditionnelles de son pays : elle y a ajouté des pièces imprimées en 3D pour créer sa ligne “Riza”. Celle-ci est composée de vêtements et d’accessoires qui ont été conçus avec l’architecte Nikola Kunglovski.

impression 3D et mode

La styliste a utilisé une imprimante 3D de chez Zortrax, la M200, pour fabriquer ses pièces d’une hauteur de couche de 140 microns. Il aura fallu 200 heures pour les imprimer à partir d’un plastique ABS – 2 kg de filament Zortrax pour être plus précis. La collection a été dévoilée en 2016 à Skopje en Macédoine et Pristina au Kosovo.

TOP 9 – Un sac à main imprimé en 3D

 Maison 203 Studio est une entreprise spécialisée dans l’impression 3D d’accessoires de mode depuis 2013. En 2015, elle a décidé de remoderniser un accessoire classique et a crée un sac à main qui reprend la forme des cônes de cyprès.

impressio 3D et mode

Les designers ont utilisé un matériau en nylon pour imprimer le sac via un procédé de frittage sélectif laser, lui conférant une certaine solidité tout en restant léger. Une fois l’impression terminée, le sac a été teint en plusieurs couleurs – noir, bleu marine, rose et bordeaux. Les sacs sont disponibles entre 398 et 568€.

TOP 10 – Les accessoires de mode sur-mesure

Bits Tailor est une startup française qui propose de personnaliser des accessoires de mode comme des nœuds papillons ou encore des objets pour décorer vos chaussures. Ces accessoires sont fabriqués en partie grâce à l’impression 3D : c’est un outil au service de création.

impression 3D et mode

La jeune pousse imprime en 3D des modèles pour vérifier la forme ou encore l’ergonomie sur une imprimante de bureau FDM classique ; puis elle l’imprime en métal pour avoir une pièce finie de meilleure qualité. Vous pouvez choisir des modèles déjà tout faits, les personnaliser que ce soit en termes de couleur, motif, matière ou choisir de créer entièrement votre accessoire.

TOP 11 – Des chaussures imprimées en 3D

Et si vous pouviez imprimer en 3D vos chaussures directement chez vous ? C’est l’idée que 3D Systems a eu : le géant américain a travaillé avec United Nude pour proposer un modèle de chaussure original et unique, les « Float ». La chaussure est fabriquée via l’imprimante 3D FDM Cube 3D qui peut créer des pièces avec une précision de 70 microns. Si vous n’avez pas d’imprimante 3D à la maison, pas de panique ! Vous pouvez toujours vous rendre dans une des boutiques United Nude : choisissez votre modèle, personnalisez-le et assistez à son impression en direct !

impression 3D et mode

La chaussure est composée de trois parties ce qui permet d’avoir de multiples options en ce qui concerne les couleurs. Un accessoire qui saura vous démarquer !

TOP 12 – La robe Vortex

La styliste et ingénieure Laura Thapthimkuna a créé une robe tout à fait hors du commun qui mêle sa passion pour l’espace et l’impression 3D. Grâce à un procédé de stéréolithographie, elle a réussi à fabriquer un vêtement qui rappelle les trous noirs de l’espace. Le matériau utilisé est de la résine que la styliste a ensuite peint en noir pour lui donner cet aspect sombre.

impression 3D et mode

La robe est une pièce unique et complexe qui n’aurait pas pu être réalisée par des méthodes de fabrication traditionnelles. La styliste a effet du tester plusieurs fois la structure même du vêtement, sa plus grande difficulté étant la taille de la robe qui l’a obligée à trouver un centre de gravité et à répartir le poids.

Quelle est votre application préférée? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.


À propos melanie

Diplômée de l'Université Paris Dauphine, je suis passionnée par l'écriture et la communication. J'aime découvrir toutes les nouveautés technologiques de notre société digitale et aime les partager. Je considère l'impression 3D comme une avancée technologique majeure touchant la majorité des secteurs. C'est d'ailleurs ce qui fait toute sa richesse.