menu

Les imprimantes 3D FDM grand format à moins de 5 000€

Publié le 25 mars 2022 par 3Dnatives
imprimante 3d grand format

L’impression 3D de pièces aux grandes dimensions est aujourd’hui possible et ce, de plusieurs manières différentes : étant donné que les machines sont limitées par la taille de leur plateau, on peut par exemple concevoir plusieurs pièces et les assembler par la suite. Cette solution ajoute bien évidemment une étape au processus de production. C’est dans ce sens que certains fabricants ont imaginé des plateaux plus grands, permettant d’avoir des volumes d’impression plus généreux et de créer de grandes pièces en une seule fois. Les machines actuellement disponibles sont nombreuses, avec des technologies et des prix qui varient selon les besoins. On s’intéressera aujourd’hui aux machines FDM Plug&Play qui proposent un volume d’impression d’au moins 25 litres, le tout à moins de 5 000€. Elles sont ci-dessous classées en ordre croissant, selon le volume d’impression qu’elles offrent.

La Duplicator 5S de Wanhao

Destinée aux professionnels, la Duplicator 5S a été lancée par le fabricant américain Wanhao en 2014. Dotée d’un volume d’impression de 290 x 190 x 590 mm, la machine intègre un extrudeur Bowden, plus léger que la majorité des extrudeurs, qui porte la vitesse d’impression à 300 mm/s. De plus, afin d’éviter les problèmes de déformation, la Duplicator 5S dispose d’un ventilateur de refroidissement. Entièrement assemblée et prête à imprimer, l’imprimante 3D est capable de prendre en charge le PLA, le nylon 645, le PVA et l’ABS. En ce qui concerne le logiciel nécessaire à l’impression, le fabricant explique avoir réaliser une mise à jour sur son programme Wanhao Maker, et confie qu’il est désormais accessible à tous. Pour ceux qui souhaiteraient acquérir l’imprimante 3D, la Duplicator 5S est disponible sur le site de Wanhao à partir de 1 210 €.

imprimante 3D grand format

La Sigma D25 de BCN3D

Si vous êtes amateur d’impression 3D, vous connaissez probablement le fabricant espagnol BCN3D, qui propose une large gamme d’imprimantes 3D FDM. Parmi elles, on retrouve la série Sigma, comprenant la Sigma D25. L’imprimante 3D détient un volume d’impression de 420 x 300 x 200 mm, ce qui se traduit par un total de 25,2 litres, d’où son nom. Dotée d’une généreuse capacité de fabrication, la Sigma D25 intègre la technologie IDEX de l’entreprise barcelonaise, un procédé intégrant deux extrudeurs complètement indépendants pouvant  imprimer deux matériaux différents tout en garantissant une qualité de pièce finale optimale et une plus grande flexibilité. De plus, cette imprimante XXL dispose d’un calibrage automatique, d’un cadre en aluminium, d’un écran de contrôle et d’un détecteur de fin de filament. Le Sigma D25 est disponible à partir de 3 495€.

La M300 Plus de Zortrax 

La Zortrax M300 Plus du célèbre fabricant éponyme est une évolution de la M300 ; elle présente le même volume d’impression assez généreux de 300 x 300 x 300 mm mais connaît d’importantes améliorations au niveau de sa buse, de son extrudeur et de son système de refroidissement. L’imprimante 3D grand format est également dotée d’une connectivité Ethernet et Wifi, d’une caméra et d’un écran tactile, facilitant alors le processus d’impression. Son châssis fermé offre quant à lui des impressions de qualité qui sont moins sujettes aux déformations. Un couvercle en option permet de filtrer les particules et stabiliser la température. Si vous souhaitez acquérir la Zortrax M300 Plus, son prix est d’environ 3 300 euros.

imprimante 3D grand format

La Pro2 de Raise3D

La Pro2 est, comme son nom l’indique, le modèle de base de la célèbre série Pro2 de Raise3D. L’imprimante 3D à double extrudeur possède un important volume d’impression de 305 × 305 × 300 mm, c’est-à-dire de 27,9L, et est destinée aux applications professionnelles, notamment le prototypage rapide. La Pro2 possède un certain nombre de caractéristiques intéressantes, à l’instar de sa plaque de construction en métal permettant une distribution uniforme de la chaleur, de son écran tactile de 7 pouces et de son filtre à air HEPA rendant le processus d’impression plus sûr. Elle est également certifiée ISO 9001 et ISO 14001 et capable d’imprimer des filaments jusqu’à 300°C, comme le PLA, l’ABS, le HIPS, le PC, le TPU, le TPE, le PETG, le nylon et le PP. La Pro2 est disponible à partir de 3 499 €.

imprimante 3D grand format

La X3045 de CoLiDo

Dotée d’une meilleure stabilité et d’une meilleure fiabilité que la version précédente, la CoLiDo X3045 Duo utilise une double tête d’impression permettant d’imprimer deux matériaux différents. La machine est donc capable de concevoir des pièces intégrant plusieurs matériaux et donc plusieurs couleurs. Offrant un volume d’impression de 300 x 300 x 450 mm, la CoLiDo X3045 Duo permet de concevoir des pièces aux grandes dimensions. Enfin, la machine intègre un cadre fermé permettant de réduire le bruit lors du processus d’impression. La CoLiDo X3045 Duo est disponible au prix de 2 300 euros.

imprimante 3D grand format

La F410 de Fusion3

Le fabricant américain Fusion3 propose plusieurs imprimantes 3D FDM ; parmi elles, on retrouve la F410, une machine qui propose un volume d’impression de 36,9 litres. Elle propose une vitesse d’impression de 250 mm/s, un plateau chauffant de 140°C et une enceinte fermée pouvant atteindre les 45°C. Elle est compatible avec une large palette de thermoplastiques, du PLA aux matériaux plus flexibles en passant par l’ABS et le PETG. Trois têtes d’impression différentes sont proposées pour répondre aux exigences et besoins des utilisateurs. La machine est disponible à partir de 4 540 euros ce qui en fait la solution la plus chère de notre sélection.

La Z3 de Zaxe

Lancée l’année dernière, l’imprimante FDM professionnelle Z3 a marqué l’entrée de la société turque Zaxe sur la scène internationale après avoir connu un grand succès dans son pays. La Z3 offre un volume de d’impression de 400 x 300 x 350 mm, soit 42L, et est la plus grande imprimante actuellement proposée par Zaxe. Étant donné qu’il s’agit d’une imprimante FDM professionnelle, elle présente également un certain nombre de caractéristiques intéressantes, comme le calibrage d’impression entièrement automatique, une surface d’impression plus flexible et un filtre HEPA. Elle est compatible avec tous les filaments d’impression 3D standard et sa vitesse d’impression maximale est de 300 mm/seconde. La Z3 est disponible au prix de 2 790 €.

L’Original Prusa XL

Développée par Prusa Research, un fabricant d’imprimantes 3D située en République tchèque, l’Original Prusa XL dispose d’un volume d’impression de 360 x 360 x 360 mm. Sortie en 2021, la machine repose sur un procédé d’extrusion et est capable de prendre en charge les thermoplastiques standards ainsi que ceux dédiés à l’ingénierie. Dotée d’une structure de type CoreXY, afin d’éliminer certaines contraintes à l’image des vibrations, l’Original Prusa XL intègre un extrudeur nouvelle génération baptisé Nextruder. Enfin, la machine est équipée d’un changeur d’outils en option comptant 5 têtes indépendantes ainsi que d’un calibrage automatique de la première couche. Sur le site du fabricant, l’imprimante 3D est vendue à un prix de 2 099 €. 

La Big-60 V3 de Modix

Lorsque nous parlons d’imprimantes 3D XXL, il est nécessaire de citer la Big-60 V3 de Modix ! Lancée en 2017, la Big-60 en est déjà à sa troisième version et offre un mélange compétitif entre grands volumes de construction, composants de haute qualité et prix abordable. Comparée aux versions précédentes, l’imprimante 3D Big-60 V3 présente de nombreuses améliorations : elle offre un volume d’impression de 600 x 600 x 600 mm et les dimensions de la machine sont de 906 x 1060 x 1 356 mm. En plus d’une garantie de 12 mois et d’une assistance à vie, la Big-60 V3 de Modix intègre une chambre fermée maintenant la chaleur autour de la pièce imprimée en 3D ce qui améliore sa rigidité. Les pannes d’impression sont également réduites avec cette version. En kit, la machine est disponible dès 3 800 €.

Avez-vous déjà testé une imprimante 3D grand format ? N’hésitez pas à partager votre avis dans les commentaires de l’article. Retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter !

Les 7 commentaires

Rejoignez la discussion et laissez votre commentaire.

  1. IMDIMA dit :

    Et la RAISE N2+ ?
    =

    1. 3Dnatives dit :

      Hello IMDIMA, comme dit en introduction de l’article, on a privilégié les machines abordables (moins de 3000€) mais il est clair que la Raise N2+ (avec ses 4200€) n’est pas loin de rentrer dans ce classement ! On aurait pu citer la Sharebot XXL, la Z18 de MakerBot, la Gigabot, la Cheetah ou encore la BigRep… toutefois ce n’est plus les mêmes budgets 😉

  2. Julien D. dit :

    Il y a aussi la SmartrapCore XL300 à 599€ préassemblée ou 499€ en kit.

  3. dagoma dit :

    Merci pour l’article ! 🙂

  4. Bonsoir,

    Pourquoi vous ne parlez pas de la marque VOLUMIC 3D qui propose la SH65?

    1. Mélanie W. dit :

      Bonjour François, l’imprimante SH65 de VOLUMIC offre en effet un large volume d’impression. Cet article se concentre toutefois sur les solutions disponibles à moins de 5 000 euros, la SH65 est aujourd’hui au dessus ce qui explique pourquoi nous ne l’avons pas inclue.

  5. nazef dit :

    peut ont connaitre les déboucher de cette machine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

de_DEen_USes_ESfr_FRit_IT
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D

3Dnatives is also available in english

switch to

No thanks