menu

Mimaki 3DGD-1800, une nouvelle imprimante 3D grand format

Publié le 26 mars 2020 par Mélanie R.
mimaki 3DGD-1800

En septembre 2017, le fabricant japonais Mimaki, spécialiste de l’impression 3D 2D, nous révélait une machine 3D capable de créer des pièces avec 10 millions de couleurs. La 3DUJ-553 répondait ainsi à de nombreuses exigences professionnelles, notamment dans le secteur du design. Trois ans après, Mimaki développe une petite soeur, destinée cette fois à la création d’un plus grand volume : la nouvelle machine pourrait imprimer une pièce de 1,8 mètres de haut en sept heures seulement ! Baptisée Mimaki 3DGD-1800, la solution a été pensée avec le fabricant israélien Massivit, expert en fabrication additive grand format

Allier couleur grâce à la 2D et grand format en 3D est une bonne nouvelle pour des secteurs comme l’audiovisuel ou la publicité où il faut “en mettre plein la vue” : affiches, panneaux, décors, présentoirs grandeur nature, etc. : les technologies 3D permettent d’apporter ce rendu réaliste. La Mimaki 3DGD-1800 s’inscrirait donc dans cette dynamique là sans toutefois oublier des applications comme la fabrication de moules XXL ou autres pièces de production industrielle pour le formage sous vide, aidant ainsi les entreprises à réduire leurs délais.

Des pièces imprimées sur la nouvelle machine de Mimaki

Quelles sont les caractéristiques de la machine Mimaki 3DGD-1800 ?

L’imprimante 3D Mimaki 3DGD-1800 s’appuie sur la technologie Gel Dispensing Printing (GDP) de Massivit, un procédé qui vient durcir un gel photosensible par lumière UV. Elle pourrait atteindre une vitesse de laminage de 350 mm de hauteur par heure et concevoir des pièces de 1,8 mètres de haut en 7 heures seulement – plus encore si on considère l’assemblage de plusieurs composants imprimés en 3D. Des encres CMJN peuvent être appliquées pour ajouter de la couleur aux pièces grand format. La machine est également dotée de deux extrudeurs, offrant la possibilité à l’utilisateur de lancer simultanément deux impressions à la fois. Bert Benckhuysen, chef de produit chez Mimaki Europe ajoute : “Nous avons fait en sorte que même au-delà de l’étape de l’impression 3D, nos imprimantes à jet d’encre Mimaki puissent ensuite être utilisées pour ajouter de la couleur et du décor, rendant les objets créés encore plus impressionnants et très polyvalents.” 

La nouvelle machine devrait être disponible à partir du 1er avril 2020 et devrait faire économiser beaucoup de temps à tous les professionnels qui ont besoin de produire des pièces de grande taille et ce, avec de la couleur. On peut s’attendre à une précision à priori plus élevée que les machines grand format disponibles aujourd’hui : celles-ci reposent généralement sur un procédé de dépôt de matière fondue qui n’offre pas autant de détails que la technologie GDP. D’ailleurs, le fabricant affirme que sa nouvelle machine est 3 fois plus rapide que les imprimantes 3D FDM grand format. Vous pouvez retrouver davantage d’informations sur le site officiel de Mimaki.

Que pensez-vous de l’imprimante 3D Mimaki 3DGD-1800 ? N’hésitez pas à partager votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives. Retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter !

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you