menu

Toyota Hyper-F, un concept car avec des pièces imprimées en 3D et des matériaux innovants

Publié le 1 juillet 2024 par Elliot S.
Toyota Hyper-F Concept Car

Dans l’industrie automobile, il est essentiel de se démarquer constamment par de nouvelles approches et des caractéristiques exceptionnelles. Les méthodes de développement, les matériaux et le design font la différence dans cette compétition. Le département de personnalisation et de développement de Toyota s’efforce donc toujours d’introduire et de tester de nouvelles innovations. TCD Asia (Toyota Customizing & Development) produit ainsi des accessoires de véhicules pour divers modèles Toyota et a récemment présenté un nouveau concept de SUV haute performance équipé de pièces imprimées en 3D et de matériaux innovants. Ces derniers sont le fruit de la collaboration avec les entreprises japonaises Mitsui Chemicals et ARRK Corporation. Voyons de plus près ce qu’est la Toyota Hyper-F Concept Car.

Le concept car Hyper-F est basé sur le Toyota Fortuner, également développé par TCD Asia. TCD Asia a tiré parti de son expérience dans le sport automobile pour concevoir ce nouveau concept de SUV, destiné à offrir des performances élevées et une expérience utilisateur unique. Pour ce faire, le modèle est équipé de quatre sièges sport, au lieu des sièges conventionnels à deux places. Les composants imprimés en 3D et les nouveaux matériaux jouent un rôle crucial dans la performance du véhicule.

Certaines pièces du nouveau Toyota Hyper-F Concept Car ont été imprimées avec des granulés. (crédits photo : DEKRA Industrial)

Il n’est plus un secret que l’impression 3D est de plus en plus utilisée dans la fabrication automobile. Dans ce cas, TCD Asia a opté pour la technologie avancée de Mitsui Chemicals. L’entreprise utilise l’impression 3D granulés pour fabriquer des pièces en plastique de manière économique. Cela permet de réduire les temps de développement et les coûts d’investissement. De plus, les pièces imprimées en 3D sont particulièrement robustes et l’impression de pièces de grande taille est également possible. Sur le Toyota Hyper-F Concept Car, des composants imprimés en 3D ornent les prises d’air du capot.

Mais ce n’est pas la seule nouveauté du concept SUV ! Un point fort particulier est le Tafnex. Il s’agit d’une plaque de résine de polypropylène unidirectionnelle renforcée de fibres de carbone, fixée au pare-chocs avant. Fabriqué par Mitsui Chemicals, le Tafnex est léger, solide, formable et présente un motif semblable à du marbre. Le Tafnex peut être utilisé de manière polyvalente, non seulement dans l’industrie automobile mais aussi pour les drones. L’utilisation de Tafnex réduit le poids du véhicule et améliore ainsi ses performances.

Ceux qui souhaitent avoir un premier aperçu de ce nouveau Toyota Hyper-F Concept Car pourront le faire lors du Grand Prix de Bangsaen 2024. La course automobile se tiendra du 3 au 7 juillet à Bangkok et devrait attirer de nombreux visiteurs intéressés.

Que pensez-vous du Toyota Hyper-F Concept Car ? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article. Retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube ou suivez-nous sur Facebook ou LinkedIn !

*Crédits photo : Toyota

Partagez vos impressions

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FRit_IT
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D

3Dnatives is also available in english

switch to

No thanks