menu

TOP 5 des vidéos de la semaine : impression 3D et construction…

Publié le 11 octobre 2020 par Mélanie R.
impression 3D et construction

Cette semaine, on vous invite à notre nouvel évènement virtuel international de l’impression 3D, ADDITIV digital World ! 100% en ligne, il aura lieu le 22 octobre prochain, de 14h à minuit, et vous permettra de rencontrer tous les acteurs de la fabrication additive et suivre des conférences inédites avec des speakers de renom. Vous pourrez également découvrir une nouvelle application de l’impression 3D dans la construction : l’entreprise i-cubed imagine des maisons plus rapidement grâce à un robot et un logiciel dédié, capables ensemble d’extruder du béton couche par couche pour ériger une structure. N’hésitez pas à regarder le replay de notre dernier webinaire sur le polypropylène en impression 3D : la fabrication additive pourra-t-elle remplacer l’injection plastique ? On vous souhaite à tous un bon dimanche !

TOP 1 : Participez à ADDITIV digital World : Alors que tous les salons physiques se sont progressivement annulés pour être reportés à l’année prochaine, il a fallu se réinventer et trouver des moyens de maintenir nos échanges sur le marché de la fabrication additive, partager nos innovations et faire bouger le secteur. C’est pourquoi nous avons lancé nos propres évènements virtuels, ADDITIV digital, des journées 100% virtuelles pour permettre à tous les professionnels et acteurs du marché de se rencontrer, de découvrir les nouveautés et de partager. Après le succès des éditions française et espagnole, nous vous donnons rendez-vous pour une journée internationale baptisée ADDITIV digital World. Le 22 octobre prochain, venez assister à des conférences inédites avec le MIT, la NASA ou encore Facebook, et rencontrez des centaines de professionnels de l’impression 3D dans le monde entier. L’inscription est gratuite, profitez-en ! L’évènement se déroulera sur le fuseau horaire des Etats-Unis (côte est) : il commencera donc ici à 14h pour se finir par un afterwork à 23h :

TOP 2 : Impression 3D et construction : Vous le savez, la fabrication additive permet au secteur de la construction de bâtir des structures plus rapidement, avec moins de main d’oeuvre et moins de coûts associés. Si pour l’instant on ne peut pas encore imprimer en 3D notre maison sur le terrain de notre choix, il n’en demeure pas moins que certains projets sont encourageants. Aujourd’hui on voulait vous présenter i-cubed, une entreprise qui a recours à un robot ABB et un logiciel Mastercam pour extruder du béton et concevoir, couche par couche, une structure complexe. La machine serait aujourd’hui capable d’imprimer les murs d’une maison de 110 mètres carrés. I-cubed travaillerait sur un deuxième système d’impression capable d’atteindre les 185 mètres carrés :

TOP 3 : Le polypropylène en impression 3D : Mardi dernier, nous avons pu échanger avec Sébastien Cadalen de HP et Adrien Ragot de BASF sur les caractéristiques du polypropylène en impression 3D. C’est un semi-cristallin aujourd’hui très prisé par l’industrie de l’injection plastique, qui présente un certain nombre de propriétés intéressantes : il est léger et abordable, il offre une bonne résistance chimique, à la fatigue et aux chocs et enfin il dispose de très bonnes propriétés d’étanchéité. Il est peu présent sur le marché de la fabrication additive car il reste difficile à imprimer de par la gestion de son traitement thermique tout au long de la chaîne de transformation. Lors de ce webinaire, 3Dnatives est revenu sur l’arrivée récente de ce matériau compatible avec la technologie HP Multi Jet Fusion ainsi que les bénéfices qu’il offre pour des applications variées, du prototypage à la production de pièces finies :

TOP 4 : Une fixation de ski imprimée en 3D : A l’école nationale d’ingénieurs de Saint-Étienne (ENISE), un étudiant a imaginé une nouvelle fixation de ski imprimée en 3D métal. L’objectif était de concevoir un dispositif plus simple et pratique – qui n’a jamais eu du mal à fixer sa chaussure sur son ski ? La vidéo ci-dessous retrace toutes les étapes de fabrication de cette pièce, de sa conception sur ordinateur à ses différents tests, en passant par l’impression même à l’usinage. Il semblerait que ce soit une machine métal 3D Systems qui ait été utilisée pour produire la pièce :

TOP 5 : L’impression 3D céramique : Sur le marché actuel, il existe de nombreuses technologies de fabrication additive, compatibles avec une multitude de matériaux. La céramique en fait partie, même si elle reste aujourd’hui un marché de niche – les plastiques dominant largement le marché. Certains acteurs ont toutefois misé sur ce matériau qui offre de nombreuses propriétés intéressantes. Le fabricant français Pollen AM par exemple a développé une technologie compatible avec des granulés plastiques mais aussi métalliques et céramiques, comme l’oxyde d’aluminium ou alumine. C’est une céramique technique qui présente une conductivité thermique et une dureté élevées. Elle est particulièrement prisée dans le secteur médical et l’industrie électrique et électronique. Dans la vidéo ci-dessous, Pollen AM présente une pièce en alumine, imprimée sur sa machine :

Que pensez-vous de l’impression 3D et de la construction ? N’hésitez pas à partager votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives. Retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter !

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you