menu

OPUS Aerospace et Erpro impriment en 3D un nouveau moteur-fusée

Publié le 4 août 2022 par Mélanie W.
opus aerospace

La jeune pousse française OPUS Aerospace et le service d’impression 3D Erpro Group ont récemment révélé un début de partenariat des plus prometteurs : les deux entreprises devraient concevoir par fabrication additive le deuxième moteur de fusée de la startup. Baptisé Torgos, celui-ci sera réalisé en impression 3D métal. Bien que peu de détails aient été communiqués, c’est une bonne nouvelle pour le secteur de l’aérospatiale français qui façonne peu à peu l’exploration spatiale de demain.  

Fondée en 2019, la startup OPUS Aerospace s’est donnée pour objectif d’accélérer l’exploration spatiale en développant des services de lancements aux particuliers et satellites de petite taille. Et si vous avez peut-être déjà entendu parler d’elle, c’est parce qu’elle est la première startup française à avoir allumé un moteur à biergols liquides. Rappelons qu’un biergol est un propergol composé de deux ergols liquides stockés séparément. Pour faire fonctionner ce type de moteur, on vient mélanger les liquides dans une chambre à combustion dédiée. Et dans le cadre d’OPUS Aerospace, cette chambre est imprimée en 3D en aluminium, en une seule et même pièce. Elle a donc été testée sur le premier moteur de la startup, EPERVIER, un moteur qui aurait une plus faible empreinte carbone, avec une chambre à combustion produisant 70 % de vapeur d’eau. 

OPUS Aerospace a fait appel à Erpro Group pour imprimer en 3D son deuxième moteur-fusée

C’est forte de ce premier succès que la jeune pousse décide d’aller plus loin avec un second moteur appelé Torgos. Il sera lui aussi fabriqué par impression 3D métal, sur une machine SLM 500 4 lasers, et c’est l’entreprise Erpro Group qui l’a accompagnée dans les étapes de production. Le produit n’a été que discrètement annoncé et nous n’en savons pour le moment pas plus, mais c’est un projet plein de promesses et nous ne manquerons pas de vous faire part de la suite de ce partenariat !

ERPRO conclut : « Fort de notre expérience dans le domaine de l’impression 3D métal, nos équipes ont été capables de répondre aux nombreux défis techniques de Opus Aerospace afin de produire des pièces d’une grande complexité destinées à la motorisation de lanceurs spatiaux. »

En attendant la suite, vous pouvez retrouver le teaser de ce partenariat 100 % français ICI. N’hésitez pas à nous dire ce que vous pensez de cette collaboration dans les commentaires de l’article. Retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter !

*Crédits photo de couverture : OPUS Aerospace

Partagez vos impressions

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

de_DEen_USes_ESfr_FRit_IT
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D

3Dnatives is also available in english

switch to

No thanks