Le premier site d'information sur l'impression 3D

Accueil > Business > L’impression 3D couleur encore plus accessible grâce à la Mcor ARKe

L’impression 3D couleur encore plus accessible grâce à la Mcor ARKe

Le fabricant Mcor Technologies, connu pour sa technologie d’impression 3D couleur à destination des professionnels, dévoilait à l’occasion du CES de Las Vegas une nouvelle imprimante 3D dénommée ARKe. Avec cette dernière innovation, la marque irlandaise a décidé de cibler un public encore plus large grâce à un format réduit et un prix bien plus accessible.

Un exemple d'impression à partir de la ARKe

Un exemple d’impression à partir de la ARKe

Jusqu’à aujourd’hui, Mcor Technologies proposait deux machines, la Iris HD et la Matrix 300+, reposant sur une technologie de lamination de papier. Concrètement, les imprimantes de chez Mcor combinent un procédé additif, via la superposition de feuilles de papier A4 sur lesquelles sont déposées un liant et des encres de couleur, ainsi qu’un procédé soustractif qui, par l’intermédiaire d’un plotter, vient découper le bloc de feuille selon la forme de l’objet désiré.

Bien que le terme d’impression 3D puisse paraître trompeur, cette technologie a toutefois l’avantage d’être l’une des rares à permettre la fabrication d’objets full-color. L’utilisation de papier comme matériau source lui donne également un vrai intérêt économique et écologique mais peut aussi s’avérer un frein pour la création de pièces mécaniques ou nécessitant une bonne solidité.

Avec la ARKe, Mcor Technologies propose un modèle largement repensé, tant au niveau des dimensions (880 x 593 x 633 mm) que du prix (8995€) permettant même d’imaginer un intérêt de la part du grand public, qui pourra personnaliser la machine avec plusieurs chassis disponibles.

L'imprimante 3D ARKe devrait être disponible pour un prix de 8995€

L’imprimante 3D ARKe devrait être disponible pour un prix de 8995€

Au niveau des performances, l’imprimante permettra de réaliser des objets couleur d’une taille maximale de 240 x 205 x 125 mm avec une précision de 4800×2400 DPI sur les axes X et Y et jusqu’à 508 DPI sur l’axe Z. Pour se connecter à l’imprimante, une connexion Wi-Fi, Ethernet ou USB sera disponible. Le logiciel Mcor Orange, fourni avec l’imprimante, permettra d’importer des fichiers 3D au format STL, OBJ, VRML, DAE ou 3MF.

“Notre mission est d’installer une imprimante 3D dans tous les bureaux, les salles de classe ainsi que dans chaque maison, et Mcor ARKe est une étape importante dans cette direction,” commentait le Dr. Conor MacCormack, co-fondateur et CEO de Mcor Technologies.

article_arke-mcor3

La technologie de Mcor combine un procédé additif et soustractif

“Le lancement de Mcor ARKe est un moment déterminant pour Mcor et l’industrie de l’impression 3D, comme l’a pu être l’iPhone pour Apple ou le 747 pour Boeing. Je pense que c’est une réelle avancée disruptive qui devrait transformer l’adoption de l’impression 3D, particulièrement dans l’éducation et aux seins des professionnels de la création. De plus, nous avons déjà reçu plus de 2500 pré-commandes de la Mcor ARKe et nous anticipons une demande sans précédente pour 2016.” En 2013, 3Dnatives allait à la rencontre du Dr. Conor MacCormack : retrouvez son interview ICI.

En vidéo, la présentation de l’imprimante 3D ARKe par le Dr. Conor MacCormack au CES de Las Vegas :

Quelques exemples de réalisation :

article_arke-mcor6

article_arke-mcor8

article_arke-mcor7

article_arke-mcor5

Pensez-vous que l’imprimante 3D ARKe puisse faire son entrée dans les foyers ? Partagez votre opinion en commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.


À propos Alex

Consultant en impression 3D, j’ai co-fondé 3Dnatives en 2013 pour promouvoir cette révolution en marche. J’accompagne les entreprises sur les transformations liées à l’impression 3D et j’interviens lors de conférences dédiées au sujet (TEDx, 3D Printshow, 3D Print Lyon, Essec, HEC). Diplômé de l'Université Paris Dauphine et du King's College London en Mathématiques Appliquées vous pouvez me suivre sur twitter @martelalexandre