menu

La Lotus Type 62 restaurée à l’aide des technologies 3D 

Publié le 23 février 2022 par Philippe G.

Si les solutions 3D de Stratasys sont largement utilisées par les professionnels de Santé, le domaine médical n’est pas la seule industrie à tirer avantage des imprimantes 3D du géant de la fabrication additive. Ce coup-ci, c’est dans le secteur automobile que l’entreprise américaine s’est illustrée. Les différentes machines de Stratasys ont permis de concevoir plus de 500 pièces destinées à la carrosserie de la Lotus Type 62-2, une voiture ayant pour objectif de rendre hommage à la célèbre voiture homonyme de Lotus datant de 1969. Présenté dans un documentaire diffusé sur Discovery+ intitulé Radford Returns, ce projet rappelle plusieurs applications mêlant impression 3D et automobile, où la technologie a permis de restaurer d’anciens modèles de véhicules.

Au cours du documentaire, l’entreprise spécialisée dans la construction de voitures Radford démontre les bénéfices de la fabrication additive, le tout accompagné de Jenson Button, champion du monde de Formule 1 en 2009. Ant Anstead, le présentateur du documentaire, explique : “La technologie d’impression 3D de Stratasys nous a donné la liberté de conception et la possibilité de créer facilement des pièces personnalisées et uniques pour ces deux véhicules prototypes. Elle nous a permis d’adopter pleinement la construction de carrosseries personnalisées, mais avec des processus actualisés utilisant les technologies du 21e siècle.”

Ant Anstead montre une pièce imprimée en 3D pour la carrosserie de la Lotus Type 62-2. (Crédits photo : Stratasys)

Le processus de fabrication

Parmi les composants imprimés en 3D, on retrouve principalement des pièces constituants l’extérieur de la voiture, à l’instar des boitiers de rétroviseurs, des conduits de radiateur et certains éléments de la carrosserie. La majorité de ces pièces ont été produites à partir de fibre de carbone, de nylon et d’ASA. Et pour parvenir à les concevoir, les équipes de Radford ont eu recours à l’ensemble de la chaine de fabrication proposée par Stratasys. 

À l’aide du logiciel de CAO GrabCAD, très populaire auprès des amateurs d’impression 3D, et de différentes imprimantes 3D Stratasys, dont la F900, la F770, la Fortus 450mc, la F370 et la J55, les acteurs du projet ont été en mesure de concevoir une voiture “rétro-moderne”. Utilisées simultanément sur cinq sites internationaux, les machines ont permis de concevoir des pièces disposant de propriétés haut de gamme et surtout personnalisées selon les besoins et envies des clients. 

Que pensez- vous de l’utilisation de l’impression 3D pour restaurer et améliorer d’anciens véhicules ? N’hésitez pas à partager votre avis dans les commentaires de l’article. Retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter !

Crédits photo de couverture : Stratasys

Partagez vos impressions

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

de_DEen_USes_ESfr_FRit_IT
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D

3Dnatives is also available in english

switch to

No thanks