Accueil > Business > Divergent 3D présente sa moto imprimée en 3D
moto imprimée en 3D

Divergent 3D présente sa moto imprimée en 3D

Longtemps utilisé au seul stade du prototypage, la fabrication additive dans le domaine automobile apparaît peu à peu comme un outil capable d’offrir des designs uniques de véhicules. À l’occasion du Los-Angeles Auto Show, qui se tenait jusqu’au 27 novembre,  la firme Divergent 3D dévoilait ainsi une toute nouvelle moto équipée d’un châssis imprimé en 3D.

La firme américaine, qui signait récemment un partenariat stratégique avec le français Peugeot, présentait lors du salon sa dernière création née de la fabrication additive : une moto innovante dénommée Dagger.

Celle-ci repose sur le même procédé de fabrication que la Blade, le premier concept de véhicule présenté par la société en juin 2015. Avec son look de « supercar », la Blade reposait sur un châssis ultra-léger conçu grâce à l’utilisation de tubes de carbone rattachés entre eux par le biais de fixations imprimées en 3D

moto impression 3d

Divergent 3D présentait en juin 2015 son concept Blade : une voiture imprimée en 3D

Un châssis 50% plus léger

Pour son nouveau concept de moto, Divergent 3D s’est concentrée cette fois sur l’impression d’un châssis innovant à partir d’un matériau chargé en fibres de carbone, avec à la clef une réduction du poids de près de 50% pour une solidité accrue. Le bras oscillant, qui équipe la suspension arrière, mais aussi le réservoir de la moto ont aussi été imprimés en 3D.

Le design général est lui largement inspiré d’une Kawazaki Ninja H2. La firme précise toutefois qu’il s’agit d’un modèle unique et ne devrait donc pas être produit en série. Cette initiative de Divergent 3D place la société dans le sillage des travaux de APWorks et de sa Light Rider, une moto imprimée en 3D en aluminium en mai dernier.

Kevin Czinger, PDG et créateur de Divergent 3D, déclare : « Notre procédé d’impression ouvre la voie à des applications potentielles infinies. Nous développons une plateforme qui permettra de designer, fabriquer, et assembler une large variété de véhicules. »

La société basée à Los-Angeles espère lancer une dynamique qui touchera largement l’industrie automobile en redéfinissant le processus de production d’un véhicule de A à Z. La voiture tout comme la moto peut bénéficier des apports de l’impression 3D notamment pour réduire le poids total du véhicule, et donc sa consommation de carburant, mais aussi son look, sa sécurité ou son aérodynamisme.

moto impression 3d

Que pensez vous de cette moto imprimée en 3D ? Partagez votre opinion dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.


À propos