menu

Vital Auto fait appel aux machines de Formlabs pour fabriquer des pièces uniques 

Publié le 25 janvier 2022 par Philippe G.

Basée en Angleterre, Vital Auto est une entreprise spécialisée dans le design de voitures et la production de concepts cars. Afin de réaliser ses projets, la société s’est orientée vers les technologies numériques, et plus précisément vers la fabrication additive. Pour tirer pleinement avantage de la technologie, Vital Auto a fait appel aux services et machines du célèbre fabricant américain Formlabs. Aujourd’hui, l’entreprise automobile dispose de 14 imprimantes 3D FDM grand format, 3 imprimantes 3D résines Form 3L de Formlabs et 5 machines SLS Fuse 1. Une large panoplie de machines qui permet à la société de réaliser toutes sortes d’applications et de répondre aux besoins variés de ses clients. 

De la conception à la production en passant par le prototypage, la société a intégré la fabrication additive dans l’entièreté de son processus de production. Anthony Barnicott, ingénieur d’études en charge de la fabrication additive chez Vital Auto, revient sur ce choix et les usages des machines de Formlabs : “Nous utilisons l’impression 3D depuis le premier jour. Nous voulions l’introduire dans nos processus de fabrication, non seulement pour réduire les coûts mais aussi pour donner au client plus de diversité dans ses conceptions et ses idées. Ce qui m’intéresse le plus dans les machines Form 3L, c’est leur polyvalence, la possibilité de changer de matériau en moins de cinq minutes et la variabilité de ces matériaux, qui passent d’un matériau souple et flexible à un matériau dur et rigide, n’a pas de prix pour nous.”

Des joints de portière imprimés à l’aide de la Form 3L. (Crédits photo : Vital Auto)

Les bénéfices des machines de Formlabs

Avec son nombre important d’imprimantes 3D, l’entreprise spécialisée dans l’automobile utilise les différents procédés pour répondre à des besoins précis. Par exemple, les imprimantes Form 3L sont utilisées pour concevoir des bouches d’aération, des boîtiers d’interrupteur ou encore des joints de porte. L’entreprise confie d’ailleurs que, ces derniers étant extrêmement coûteux à fabriquer, la technologie leur permet de réaliser différents prototypes à bas prix. Quant à la Fuse 1, elle offre la possibilité de fabriquer rapidement des pièces mécaniques structurelles, non seulement pour des essais mais aussi pour des applications finales.

En combinant ces deux technologies, Vital Auto s’assure de couvrir un large éventail d’applications. La société a notamment constaté que grâce à cette flexibilité, ils ont obtenu de nombreux nouveaux clients, plus qu’intéressés par les bénéfices de la fabrication additive. Shay Moradi, vice-président de l’innovation et de la technologie expérimentale chez Vital, conclut : « Il y a certaines choses que l’on ne peut plus considérer comme des technologies émergentes. Dans la conception automobile, l’impression 3D est l’une de ces choses. Elle a progressé à un point tel que tout ce que nous produisons est suffisamment bon pour être utilisé au stade de la présentation finale, avec toutes les couches de fabrication que nous appliquons par-dessus. L’impression 3D est passée de presque une nouveauté à une partie absolument inséparable de ce que nous faisons.« 

Que pensez-vous de l’utilisation des machines Formlabs par Vital Auto ? N’hésitez pas à partager votre avis dans les commentaires de l’article. Retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter !

Crédits photo de couverture : Vital Auto

Partagez vos impressions

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

de_DEen_USes_ESfr_FRit_IT
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D

3Dnatives is also available in english

switch to

No thanks