menu

Edge E1, la nouvelle imprimante 3D de RAYSHAPE pour la dentisterie numérique

Publié le 7 septembre 2022 par Mélanie W.
edge e1

Le fabricant asiatique RAYSHAPE, réputé pour ses solutions d’impression 3D DLP, continue son expansion sur le marché de la fabrication additive résine. Il vient en effet d’annoncer le lancement d’une nouvelle imprimante 3D, la Edge E1, destinée au secteur dentaire. Basée sur la technologie LCD (Liquid Crystal Display), cette solution est caractérisée par son système ouvert en termes de matériaux, en plus d’être rapide, précise et facile d’utilisation. La machine a été conçue pour répondre aux exigences de la dentisterie numérique, une branche du dentaire qui utilise des technologies innovantes de numérisation et de traitement de l’image, ainsi que des systèmes de fabrication dentaire. Selon son équipe, il s’agit de l’option idéale pour passer au numérique en dentisterie.

Que ce soit pour la création de couronnes, de gouttières ou d’implants dentaires, les applications de l’impression 3D dans le dentaire sont nombreuses. Selon une étude publiée en 2022 par Markets and Markets, l’impression 3D dentaire devrait générer 7,9 milliards de dollars d’ici 2027, soit une croissance annuelle de 20,2 %. Avec ces chiffres en tête, il n’est pas étonnant que des entreprises comme RAYSHAPE continuent de se concentrer sur le développement de solutions innovantes qui répondent aux besoins exigeants de l’industrie dentaire. Nous l’avons vu précédemment lorsque la société a lancé sa machine dentaire Shape 1+, qui fait partie de la gamme d’imprimantes 3D Shape 1+. Avec cette nouvelle solution, RAYSHAPE poursuit son positionnement en tant qu’acteur majeur de la fabrication additive dentaire. Mais que pouvons-nous attendre de cette nouvelle imprimante 3D et quelles sont ses caractéristiques ?

L’imprimante Edge E1 est destinée à la dentisterie numérique (crédits photo : RAYSHAPE)

Caractéristiques de l’imprimante Edge E1

La Edge E1 est basée sur la technologie LCD, dans laquelle un écran masque l’ensemble de l’image et ne révèle que la couche apparente pour permettre la photopolymérisation de la résine. Il s’agit d’une technique permettant de fabriquer des pièces fonctionnelles très détaillées à une vitesse plus élevée. Plus précisément, l’imprimante 3D RAYSHAPE intègre un écran LCD mono 4K de 8,9 pouces qui peut produire des arcs supérieurs et inférieurs complets. Elle est donc idéale pour fabriquer des gouttières, des modèles d’étude, des prothèses dentaires, et d’autres applications dentaires. Avec un volume d’impression maximal de 192 × 120 × 190 mm et une vitesse d’impression pouvant atteindre 40 mm/h, l’Edge E1 vous permet d’optimiser la production d’équipements dentaires.

Les aspects plus techniques comprennent une taille de pixel de 50 μm. Sur le plan matériel, l’imprimante 3D est dotée d’un boîtier fermé et hermétique et d’un écran de contrôle qui facilite la préparation et le lancement du processus de fabrication. Son système ouvert et facile à utiliser permet la compatibilité avec les marques de résine tierces bien connues sur le marché. L’imprimante Edge E1 offre vitesse, précision et impressions réussies à un prix compétitif. Cette imprimante 3D de bureau innovante est spécialement conçue pour les nouveaux utilisateurs et les entreprises qui entrent dans l’ère de la dentisterie numérique. Zhen Liu (Bill), fondateur de RAYSHAPE, ajoute : « Les avantages de l’Edge E1 résident dans sa fiabilité et sa facilité d’utilisation à un prix compétitif, ce qui en fait un choix idéal pour les nouveaux clients à l’ère de la dentisterie numérique. »

Crédits photo : RAYSHAPE

RAYSHAPE renforce sa présence internationale

L’imprimante 3D sera disponible en Europe à partir d’octobre grâce aux distributeurs sur lesquels RAYSHAPE compte pour étendre ses solutions dans le monde entier. En outre, les utilisateurs européens peuvent bénéficier d’une assistance technique expérimentée par l’intermédiaire de la filiale à Londres et des distributeurs officiels.

L’entreprise continue d’étendre et de renforcer sa présence dans divers événements internationaux. Elle se distingue notamment par sa participation à divers salons industriels dans différents secteurs et technologies 4.0. En Europe, les équipes ont déjà confirmé leur participation à plusieurs événements, tels que MachTech & InnoTech Expo en Bulgarie (13 – 16 septembre), Colloquium Dental en Italie (22 – 24 septembre), Dentistry Show au Royaume-Uni (7 – 8 octobre), Dental World en Hongrie (13 – 15 octobre) et Formnext à Francfort, en Allemagne (15 – 18 novembre). Vous pouvez en savoir plus sur l’imprimante 3D et les événements à venir de RAYSHAPE sur leur site ICI.

RAYSHAPE présentera ses solutions à différents salons et événements européens (crédits photo : RAYSHAPE)

Que pensez-vous de l’imprimante 3D Edge E1 ? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article. Retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter !

*Crédits photo de couverture : RAYSHAPE

Partagez vos impressions

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

de_DEen_USes_ESfr_FRit_IT
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D

3Dnatives is also available in english

switch to

No thanks