menu

3DShook veut devenir le Netflix de l’impression 3D

Publié le 13 avril 2015 par Alex M.

Cette semaine se tient le salon 3D Print Week à New-York, l’occasion de tester les dernières imprimantes 3D, d’assister à des conférences d’experts en impression 3D ou de découvrir les applications les plus folles dans les secteurs du médical, de la mode ou de la robotique. Mais c’est également le moment choisi par certaines startups pour dévoiler leurs concepts originaux, comme 3DShook, un petit nouveau dans les plateformes en lignes de modèle 3D.

Avec un lancement officiel prévu le 16 avril prochain, 3DShook permettra de télécharger à volonté des fichiers imprimables pour un abonnement mensuel de $14,99, soit environ 14€/mois. À la manière de Netflix pour les films, Deezer ou Spotify dans la musique, 3DShook se lance ainsi sur un modèle similaire pour les propriétaires d’imprimantes 3D personnelles.

article_3dshook

La startup israélienne, avec son équipe de 8 designers, promet d’ajouter au minimum 100 nouveaux modèles chaque mois dans plus de 40 catégories différentes. On y retrouvera ainsi des accessoires pour la maison, des casses-têtes, des bijoux, des oeuvres d’art ou bien des jouets pour petits et  grands. Chaque modèle sera testé et certifié pour être imprimé avec la plupart des imprimantes 3D personnelles.

3D Shook proposera de visualiser son fichier directement sur la plateforme d'imprimante

3D Shook proposera de visualiser son fichier directement sur la plateforme d’imprimante

« 3DShook est une nouvelle marque proposant des designs imaginés pour des imprimantes 3D personnelles » explique la startup. « Nous pensons que les gens devraient recourir à l’impression 3D comme nous consommons la musique ou les films, et nous voulons rendre cette expérience fun et le plus accessible possible. »

Le site proposera également d’autres types de forfait, comme un abonnement annuel à prix réduit ou une offre 48 heures pour $4,99. Et pour les dubitatifs, le site propose d’essayer gratuitement son service en ayant accès à un nombre limité de modèles.

Plus d’informations sur 3DShook : www.3dshook.com

La présentation de 3DShook en vidéo :

article_3dshook5

article_3dshook4

article_3dshook7

article_3dshook6

Pour rester informé abonnez-vous à notre flux RSS ou pages Facebook Twitter Google+ ou LinkedIn

Un commentaire

Rejoignez la discussion et laissez votre commentaire.

  1. […] an ! Ce fut également l’occasion pour 3Dnatives d’en apprendre plus sur la startup 3D Shook. Reposant sur un modèle similaire à Netflix pour la vidéo, 3D Shook propose des centaines de […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you