Accueil > Imprimantes 3D > Bean, l’imprimante 3D SLA low-cost triomphe sur Kickstarter
bean

Bean, l’imprimante 3D SLA low-cost triomphe sur Kickstarter

Kudo3D vient de terminer sa dernière campagne Kickstarter pour sa nouvelle imprimante 3D SLA, la Bean : la firme a réussi à récolter 10 fois plus qu’elle n’espérait en quelques jours seulement. Un seul objectif annoncé : une machine abordable et accessible à tous pour créer des objets d’une précision élevée.

A la fin du mois de mai, Kudo3D débute sa campagne de financement participatif : en moins de trois minutes, elle a déjà $100 000, le double de son objectif ! Il faut dire que son imprimante 3D est très accessible. Elle est disponible à $199 pour les early birds et $399 pour ceux qui soutiennent le projet. Un prix très attractif pour une machine SLA. Et à quelques heures de la clôture de sa campagne Kickstarter, la Bean 3D a réussi à lever près de $628,159 !

bean

L’imprimante 3D Bean

« Nous avons créé la Bean en espérant rendre la technologie SLA plus accessible à tous, explique Catherine Park de l’équipe Business et Opérations de Kudo3D. Comment l’industrie de l’impression 3D peut-elle grandir si seulement quelques uns y ont accès et en font l’expérience ? »

La Bean est petite, légère et s’adapte à un environnement de travail ou à un espace personnel. Elle utilise un écran LCD qui vient solidifier la résine au lieu d’avoir recours à un laser, pour la stéréolithographie, ou un écran LED dans le cas d’un procédé DLP. Selon le fabricant, la machine a une résolution comparable à celle d’une imprimante DLP mais est plus respectueuse de l’environnement avec une consommation électrique moyenne de 50W seulement.

bean

« En gardant à l’esprit l’utilisateur final, on s’est dit qu’il fallait que la nouvelle imprimante soit compacte et élégante. Le couvercle vert a été conçu pour que la machine puisse se fondre avec le décor de tous les jours. La source de lumière de Bean provient de plusieurs LED ce qui permet d’avoir une consommation électrique plus écologique et d’augmenter sa durée de vie. Les deux bords de l’imprimante ont été arrondis pour reproduire la forme du haricot. » affirme l’équipe derrière ce projet.

bean

Bien que son volume d’impression ne soit pas très grand (68 x 120 x 150 mm), la Bean offre tout de même un résultat d’une qualité élevée avec une épaisseur de couche sur le papier de 10 microns. La résine utilisée est disponible en jaune, vert, noir ou gris.

Il vous reste encore quelques jours pour soutenir la campagne Kickstarter de Kudo3D ! La startup prévoit une livraison en début d’année 2018. Retrouvez également notre TOP 10 des imprimantes 3D de résine sur 3Dnatives.

Que pensez-vous de l’imprimante 3D Bean ? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.


À propos melanie

Diplômée de l'Université Paris Dauphine, je suis passionnée par l'écriture et la communication. J'aime découvrir toutes les nouveautés technologiques de notre société digitale et aime les partager. Je considère l'impression 3D comme une avancée technologique majeure touchant la majorité des secteurs. C'est d'ailleurs ce qui fait toute sa richesse.