menu

TwiceTy lance la première basket entièrement imprimée en 3D

Publié le 4 novembre 2020 par Mélanie R.
twicety

La startup française TwiceTy a développé une chaussure de sport entièrement imprimée en 3D en polyuréthane, s’inscrivant ainsi dans une démarche éco-responsable. De la semelle à la tige en passant par la semelle intérieure, les baskets proposées sont conçues grâce à un procédé d’impression 3D FDM en France, puis assemblées au Portugal. La jeune pousse affirme qu’elles sont 100% recyclables, légères, souples et résistantes. Un bel exemple d’économie circulaire qui montre bien comment l’industrie du textile peut bénéficier des avantages de la fabrication additive. Une campagne de financement participatif devrait bientôt commencer pour assurer le début de la production.

L’industrie de la chaussure utilise les technologies 3D depuis quelques années déjà, lui offrant la capacité de proposer des produits sur-mesure, adaptées à la morphologie de son porteur tout en se libérant des contraintes de formes et de géométries. La plupart des fabricants ont recours à l’impression 3D pour produire des semelles personnalisées plus souples et performantes ; il est encore rare de voir des chaussures entièrement imprimées en 3D, elles sont souvent réalisées via des méthodes plus traditionnelles. C’est donc le pari fou que s’est lancé le français TwiceTy, souhaitant respecter au maximum notre environnement. Il s’est donc tourné vers l’impression 3D, une méthode de production souvent considérée comme plus verte, afin de concevoir une chaussure de running écologique. 

La basket est entièrement imprimée en 3D

Il faut savoir que l’industrie de la chaussure pollue beaucoup. C’est ce constat qui a poussé TwiceTy à se tourner vers la fabrication additive. Sur son compte Instagram, elle précise : « Les chaussures de running sont constituées en moyenne de 26 matériaux différents et nécessitent 360 étapes durant la fabrication et l’assemblage. La plupart de ces étapes se font en Asie, sur de petites machines fonctionnant grâce au charbon. C’est ce qui rend l’impact carbone si important. Une chaussure de running a une empreinte carbone d’environ 13,6 kg de CO2.« 

TwiceTy mise sur l’impression 3D pour produire une chaussure plus « écolo »

C’est le dépôt de matière fondue et le polyuréthane qui ont été privilégiés pour fabriquer l’ensemble de la basket baptisée Pionner 13.0. Celle-ci ne pèserait que 200 grammes et combine à la fois confort et performance. La startup explique qu’elle a misé sur une impression en maille afin que la chaussure puisse “respirer” un maximum. Elle a ainsi obtenu une basket souple, avec un drop de 4 mm – la différence entre l’arrière et l’avant de la chaussure. Elle serait entièrement recyclable, réconciliant ainsi nouvelles technologie et protection de l’environnement. L’entreprise précise : “Twicety s’inscrit dans une démarche éco-responsable et entend rompre avec le modèle classique de l’industrie textile. Il s’agit de produire des running performantes, soucieuses de l’environnement. De plus, les chaussures sont imprimées en France et assemblées au Portugal, ce qui permet à Twicety d’instaurer un circuit court de distribution et de limiter son empreinte carbone.”

Grâce à l’impression, l’entreprise a imaginé un maillage unique (crédits photo : TwiceTy)

La paire de baskets est unisexe et disponible du 36 au 45. La campagne de financement participatif devrait bientôt être ouverte au grand public, avec des premières livraisons prévues en 2021. Vous pouvez dores et déjà retrouver plus d’informations sur le site officiel de la startup ICI.

Que pensez-vous de ces chaussures entièrement imprimées en 3D ? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives. Retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter !

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you