menu

OXYDO lance Capsule, une collection de lunettes imprimées en 3D

Publié le 16 août 2017 par sven

La marque de lunettes italienne OXYDO se lance dans la production d’une nouvelle collection imprimée en 3D. Le groupe Safilo, auquel appartient l’enseigne, s’est associé à Materialise, un géant de l’impression 3D qui totalise une trentaine d’années d’expérience dans toute une gamme de logiciels et de services de fabrication additive.

Le leader de la lunetterie italienne Safilo a sélectionné la marque OXYDO pour concrétiser ce projet. OXYDO porte un regard très jeune et novateur sur le monde de la lunetterie et cherche à allier design, légèreté et confort. L’enseigne propose déjà des montures aux allures futuristes. L’idée des designers avec cette nouvelle collection baptisée Capsule est de reprendre le style classique, les formes rondes ou encore les verres en oeil de chat et d’en parfaire les montures et structures imprimées en 3D.

« Chez Materialise, notre but a toujours été de repousser les limites du secteur. Avec Safilo et sa position de leader dans le marché de la lunetterie, nous avons trouvé un partenaire dont les ambitions sont similaires aux nôtres, a déclaré Alizera Parandian, responsable des projets d’équipements de la personne pour Materialise. Les secteurs de la lunetterie et de la fabrication additive ont formé une relation symbiotique, dans laquelle chaque acteur aide l’autre à placer la barre plus haut et à défier constamment les conventions. Je suis impatient de découvrir où ce partenariat nous mènera ensuite.« 

C’est Materialise qui se charge de la production des lunettes puisque l’enseigne est déjà dotée d’imprimantes 3D spécialement pensées pour la fabrication de lunettes. La structure est imprimée en polyamide 12 et connait ensuite un traitement post-impression pour en peaufiner l’apparence.

Quel est l’intérêt d’avoir recours à la fabrication additive dans le lunetterie

L’impression 3D permet la fabrication de formes géométriques uniques et complexes. Les structures organiques qui sont développées ne peuvent être produites autrement qu’en ayant recours à la fabrication additive. « Nous nous sommes concentrés sur l’utilisation des capacités de l’impression 3D pour produire des éléments décoratifs très subtils tout en conservant une silhouette résolument minimaliste » raconte Francis Bitonti, un artiste new-yorkais qui a contribué à la création des modèles.

« Avec OXYDO, la légèreté représente bien plus qu’une simple considération pratique : elle constitue la base d’une vision d’avenir, et les montures fortement inspirées du monde de l’Art transforment les lunettes OXYDO en véritables sculptures. » déclare Materialise dans son communiqué de presse.

La nouvelle collection Capsule d’OXYDO révèle ce que la fabrication additive est déjà capable de produire aujourd’hui et laisse rêveur quant aux perspectives d’avenir qu’elle offrira à la lunetterie de demain.

Photos via Tumblr.

Que pensez vous des lunettes 3D de la collection Capsule ? N’hésitez pas à nous faire part de votre avis dans les commentaires ou à en débattre avec les membres du forum 3Dnatives.

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you