menu

Free Float, la solution de SLM Solutions pour réduire les supports d’impression 3D métal

Publié le 5 juillet 2021 par Mélanie R.
free float

Le fabricant de solutions de fabrication additive métal SLM Solutions a récemment dévoilé sa dernière innovation : baptisée Free Float, celle-ci permet de réduire le nombre de supports d’impression  3D nécessaires à la construction d’une pièce. Ainsi, les utilisateurs de la gamme de l’entreprise devraient pouvoir aller plus loin en termes de design et de complexité. Free Float permettra surtout de gagner du temps et d’imaginer des composants de qualité. En supprimant une partie des supports d’impression, SLM Solutions entend bien augmenter la productivité de tout industriel tout en réduisant le coût de la poudre et du post-traitement. 

La fabrication additive métal implique l’utilisation de supports d’impression, permettant de soutenir les structures avec des porte-à-faux et d’absorber l’excès de chaleur pour éviter d’abîmer la pièce en cours de construction et toute distorsion. Ces supports impliquent toutefois de nombreux défis : l’utilisateur doit impérativement les prendre en compte dès l’étape de conception et doit les retirer, allongeant le processus global de fabrication. De plus, ils impliquent l’utilisation de davantage de poudre, poudre qui ne pourra pas être réutilisée par la suite. Logiquement, les coûts sont plus élevés et la main-d’œuvre plus importante. C’est dans ce contexte là que SLM Solutions a commencé en 2017 à réfléchir à une solution qui permettrait de minimiser ces supports, offrant alors davantage de liberté aux professionnels.

Les supports d’impression augmentent les délais de post-traitement (crédits photo : APWorks)

Free Float augmente l’efficacité de la fabrication additive métal

De là est née la solution logicielle Free Float qui devrait être installée prochainement sur les machines SLM®280 Production Series, SLM®280 2.0, SLM®500, SLM®800 et la NXG Xll 600. Elle s’appuie sur une technologie vectorielle qui vient améliorer la gestion thermique, réduire les temps d’impression et d’élever la qualité des pièces. Concrètement, le logiciel part d’un fichier .slm c’est-à-dire d’une géométrie prête à être découpée couche par couche. Trois profils peuvent alors être appliqués : low, medium et high. Le premier permettra d’obtenir une surface plus lisse et moins de porosité, avec une réduction des supports nécessaires sur les sections à angle non critique. Le profil high réduira quant à lui un maximum de supports tout en augmentant considérablement la qualité de la pièce. 

Sam O’Leary, PDG de SLM Solutions, ajoute : « Avec le lancement de Free Float, vous pouvez concevoir de manière plus audacieuse, plus libre et avec moins de limitations. Aujourd’hui, vous pouvez travailler plus rapidement et de manière plus productive. » Lors du lancement du produit, il a affirmé que l’abonnement de base de Free Float serait gratuit avant de poursuivre : “Free Float change la donne et permet de réussir, et ne devrait pas être limité en termes d’accessibilité. » Vous pouvez retrouver davantage d’informations dans le communiqué de presse officiel du fabricant ICI

3 profils sont proposés en fonction de la qualité de pièce recherchée (crédits photo : SLM Solutions)

Que pensez-vous de Free Float ? N’hésitez pas à partager votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives. Retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter !

Partagez vos impressions

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you