menu

Une selle de vélo en 3 couches imprimées en 3D maximise le confort du cycliste

Publié le 2 avril 2022 par Mélanie W.
selle vélo 3D

Un des éléments les plus importants pour un cycliste est sans doute la selle de son vélo : celle-ci doit être la plus confortable possible pour apporter un maximum de performances au coureur. Et il semblerait qu’on ait trouvé un confort optimal chez le designer Vasi Ganhi. Il a imaginé la selle de vélo VAEN dont la structure a été imprimée en 3D. Son design est tout à fait original, avec une mousse en treillis organique qui rappelle un diagramme Voronoï. Composée de plusieurs couches, elle est personnalisable, disponible en plusieurs coloris et garantit un maximum de confort tout en réduisant les pics de pression. 

L’utilisation de la fabrication additive dans le cyclisme semble être l’une des tendances de cette année avec des projets innovants qui se multiplient chaque semaine. Alors qu’on vous parlait de ce vélo à traction intégrale en début de semaine, on revient cette fois-ci sur l’un des composants clés d’un vélo, la selle. Ce n’est pas la première fois que cette pièce a été imprimée en 3D ; on le sait, grâce à l’impression 3D, on peut concevoir un produit optimisé en termes de matières, de poids, avec à la clé, plus de légèreté et de meilleures performances. On pense à l’entreprise Specialized qui en a fait une activité phare. L’initiative du designer espagnol Vasi Ganhi est quant à elle très prometteuse, la selle étant modulable selon les besoins du cycliste.

La couche intermédiaire a été optimisée topologiquement (crédits photo : Vasi Ganhi)

Le designer tire son inspiration de la nature et a cherché à reproduire des formes organiques, d’où cette mousse en treillis. La selle est composée de trois couches distinctes, réalisées dans des matériaux différents pour apporter des niveaux de performances distincts pour chaque zone. La couche extérieure, qui peut être injectée, découpée ou imprimée en 3D, répond à des besoins en termes de friction, de confort et de respirabilité. La couche intermédiaire est capable quant à elle d’absorber les chocs. Elle a été imprimée en 3D à partir d’un matériau flexible et a été optimisée topologiquement, d’où cette structure en treillis. Enfin, la troisième couche est une base dure qui peut être injectée ou imprimée en 3D à partir de matériaux renforcés en fibres de carbone. L’objectif ici est d’avoir une couche très résistante.

Vasi Ganhi va plus loin dans le processus de fabrication : « Nous concevons de manière algorithmique une structure en treillis générée à partir de la carte de pression unique de chaque cycliste pour obtenir des variations de densité qui garantissent un confort maximal en réduisant les pics de pression. L’idée de ce projet est de tirer parti de l’impression 3D et de l’optimisation topologique et de laisser l’ordinateur créer un concept hautement optimisé. »

5 couleurs de selle sont proposées ((crédits photo : Vasi Ganhi)

La selle de vélo imprimée en 3D est disponible en 5 couleurs : noir, jaune, verre, bleu et orange. Vous pouvez retrouver plus d’informations sur ce projet ICI. Que pensez-vous de cette selle de vélo ? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article. Retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter !

Partagez vos impressions

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

de_DEen_USes_ESfr_FRit_IT
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D

3Dnatives is also available in english

switch to

No thanks