menu

GF Machining Solutions et 3D Systems optimisent la fabrication additive métal

Publié le 14 novembre 2019 par Mélanie R.
GF et 3D systems

GF Machining Solutions (GF), division de l’entreprise suisse Georg Fischer spécialisée dans l’industrie mécanique, renforce sa présence sur le marché de la fabrication additive métal à travers un partenariat avec le fabricant 3D Systems. En combinant leur expertise respective, en machine-outil et fabrication additive, les deux acteurs peuvent proposer une solution complète à tous les industriels qui souhaitent adopter les technologies d’impression 3D métal et concevoir des pièces de qualité. GF propose en effet une chaîne de production optimisée afin que les fabricants de pièces métalliques puissent intégrer rationnellement la technologie additive dans leur usine et réduire in fine le coût par pièce.

Le groupe Georg Fischer a divisé ses activités en 3 divisions : la conception de systèmes de canalisation, la fabrication de composants automobiles/Aerospace et le développement de machines outils utilisées dans tous les segments industriels. C’est à travers cette dernière activité que le groupe industriel s’est penché sur la fabrication additive métal, convaincu du potentiel qu’elle pouvait apporter à l’Industrie. En juillet 2018, GF contracte donc un partenariat avec 3D Systems et développe tout un flux de travail optimisé, du design d’une pièce à son post-traitement, afin d’aider chaque industriel à intégrer rationnellement des solutions d’impression 3D métal. Celles-ci font appel à des règles spécifiques, différentes de celles que l’on connaît dans l’usinage ou l’injection. Par exemple, on ne conçoit pas une pièce métallique à imprimer de la même façon que si on allait l’usiner au risque de faire des erreurs et donc d’allonger les délais de fabrication et d’augmenter les coûts. C’est là où GF et 3D Systems interviennent.

GF et 3D Systems

GF Machining Solutions maîtrise une large gamme de solutions de fabrication (crédits photo : GF)

Dogan Basic, Responsable produit chez GF Machine Solutions, ajoute : « Nous avons observé une croissance dans l’adoption de la fabrication additive par les industriels et décelé un vrai potentiel dans l’utilisation des technologies métal, permettant de répondre davantage aux besoins de secteurs exigeants comme l’aérospatial, le médical ou encore l’automobile. Nous souhaitons les accompagner dans leurs processus de fabrication en proposant des solutions complètes et automatisées. Notre partenariat avec 3D Systems est la concrétisation de cette volonté. »

Des solutions d’impression 3D métal industrielles

GF offre différentes machines de fabrication additive métal, la DMP Flex 350 et la DMP Factory 500 – des imprimantes conçues en collaboration avec 3D Systems. Basée sur la fusion laser sur lit de poudre, la première dispose d’un volume de fabrication de 275 x 275 x 420 mm.. Elle a été pensée pour la production de pièces finies et des travaux de R&D et est compatible avec une large gamme de métaux et d’alliages, de l’acier au titane en passant par le nickel et l’aluminium. La DMP Factory 500 est quant à elle une solution de fabrication modulable d’usine, capable de concevoir des pièces de 500 x 500 x 500 mm avec ses 3 lasers d’une puissance de 500 W. Elle comprend des modules d’imprimante et des modules de gestion de la poudre afin de garantir une production en continu.

GF et 3D systems

L’imprimante DMP Flex 350 permet une production plus efficace de pièces métalliques et comprend une technologie de flux de gaz améliorée pour une meilleure qualité uniforme des pièces sur l’ensemble de la zone de fabrication

Les deux machines reposent sur l’utilisation du logiciel 3DXpert qui vient préparer et optimiser vos pièces à imprimer en 3D. Il gère toute la création de supports et de structures lattices, simule le processus d’impression afin de minimiser le taux d’échec, propose la meilleure orientation de la pièce possible, définit des stratégies d’impression et s’occupe même de l’éventuel usinage. Combiné aux solutions d’impression 3D métal de GF et 3D Systems, il permettra l’automatisation des processus de fabrication et assurera à l’utilisateur la création de pièces de qualité industrielles.

GF Machining Solutions propose un flux de travail optimisé pour la fabrication additive

Conscient des difficultés techniques et économiques liées à la fabrication additive métal pour certains industriels, GF Machining Solutions a développé un flux de travail optimisé et accompagne chaque utilisateur dans les étapes suivantes : conception, préparation, impression et inspection de la pièce, séparation de la pièce imprimée en 3D de la plate-forme de construction et post-process. L’entreprise s’appuie sur les solutions évoquées ci-dessus mais aussi sur son expertise en machines-outils puisqu’elle propose des solutions de post-process et d’usinage complémentaires.

GF et 3D Systems

Support aérospatial réalisé par un flux de travail de bout en bout

Savoir maîtriser toute la partie post-impression est capital car cette étape peut rapidement devenir chronophage, allonger les délais de mise sur le marché et augmenter les coûts. C’est pourquoi GF Machining Solutions offre des solutions adaptées à la fabrication additive, pensées pour les industriels qui ont besoin de produire en continu, sans perdre le moins de temps possible entre chaque impression. La machine CUT AM 500 par exemple vient séparer facilement les pièces imprimées en 3D du plateau d’impression tout en préservant leur intégrité structurelle. Elle s’appuie sur un procédé d’électro-érosion (Electrical discharge machining en anglais) qui a recours à des décharges électriques pour enlever de la matière à une pièce – en l’occurrence ici, pour retirer la pièce du plateau.

GF a développé d’autres machines plus traditionnelles pour toutes les pièces qui ont besoin d’un usinage post-impression, l’objectif étant toujours de répondre aux exigences industrielles les plus élevées et de fournir une solution couvrant l’ensemble de la chaîne de valeur. Vous pourrez justement en savoir plus lors du Formnext qui se tient à Francfort du 19 au 22 novembre prochains. Le groupe industriel sera présent sur le stand D19/D03, hall 12.1, avec son partenaire 3D Systems.

GF et 3D systems

Un outillage développé spécifiquement pour l’impression 3D facilite la liaison avec les processus d’usinage ultérieurs et permettent de réduire considérablement les temps de préparation, ce qui permet aux entreprises de produire à une échelle et une efficacité beaucoup plus grandes

Rendez-vous sur le site de GF Machining Solutions pour obtenir plus d’informations.

Que pensez-vous de la solution de fabrication additive métal proposée par GF ? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives. N’hésitez pas à nous suivre sur Facebook ou Twitter !

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK