menu

A la rencontre du duo d’artistes Linlin & Pierre-Yves Jacques

Publié le 24 février 2014 par Susana SANCHEZ RESTREPO

3Dnatives a eu le privilège d’aller à la rencontre du duo d’artistes Linlin & Pierre-Yves Jacques, dont vous avez certainement pu admirer les œuvres lors du 3D Printshow Paris, Londres ou plus récemment New-York. Les deux artistes contemporains ont la particularité de recourir à l’impression 3D dans leur processus de création pour un rendu final magique…

Pierre-Yves et Linlin: « On aime bien être ensemble en tous ce qu’on fait ».

Linlin et Pierre-Yves Jacques

3DN: Bonjour Linlin et Pierre-Yves, pouvez-vous nous parler de votre parcours ?

Pierre-Yves : Après une prépa artistique en 2004, je me suis lancé dans une formation en production audiovisuelle 3D au Studio Mercier. A la fin de mon cursus, j’ai eu l’opportunité de rencontrer des artistes contemporains dont Mathieu Briand, avec qui j’ai pu commencer à travailler sur des créations imprimées en 3D. En parallèle de mon travail artistique, j’offre également mes services en tant que 3D Printing Designer.

Linlin : De mon côté, j’ai suivi des études aux beaux arts en Chine avant de venir en France pour un master en Création Digitale à l’Université de Toulouse. Par mon expérience, j’ai énormément touché à des domaines comme l’art traditionnel chinois, la peinture ou la sculpture.

Plus récemment, j’ai débuté une activité de bijoux imprimés en 3D avec l’aide de Pierre-Yves. Nous sommes impatients de sortir notre première collection composée de bagues, pendentifs et colliers combinant plusieurs matériaux comme le polyamide, l’argent massif, la nacre et des pierres précieuses.

Le modèle Papillon tiré de la future gamme de bijoux imprimés en 3D

Le modèle Papillon tiré de la future collection de bijoux de Linlin et Pierre-Yves Jacques

3DN: Comment se déroule votre processus de création ?

PY et LL : On est très complémentaire avec Linlin. Nos bureaux sont côte à côte ce qui nous permet de beaucoup échanger. Linlin est très visuelle, elle va commencer par dessiner à la main puis je vais prendre le relais sur la modélisation.

Il y a d’abord toute une étape de recherche. Par exemple, sur la collection Animal Lace, cette recherche résidait sur  le niveau de sensation et de sentiment qui allait ressortir de chaque pièce. On va alors travailler sur les formes, l’aspect végétale ou asymétrique de nos créations. Linlin travaille notamment sur les textures et toute la partie 2D. On va dessiner et optimiser pour arriver sur un ensemble fort qui tient la collection. On aime beaucoup cet esprit de pouvoir travailler sur ordinateur. On a la liberté de pouvoir jongler sur les formes, de refaire des modifications. Ca nous laisse une liberté que l’on a pas forcément sur un travail manuel.

Aujourd’hui, on utilise ZBrush pour modéliser. A l’origine on travaillait avec 3ds Max d’Autodesk, mais on a rencontré des limites à partir du moment où on a voulu sculpter des pièces plus complexes et plus fines. Avec Zbrush on arrive à gérer ces difficultés, on peut aussi travailler sur tablette et l’outil est optimisé pour l’impression 3D.

Zoom sur les détails de 'Bird Travel'

Zoom sur les détails de ‘Bird Travel’

3DN: Quelles sont vos inspirations ?

PY et LL : L’inspiration ne nous vient pas forcément de gens utilisant l’impression 3D ! On se nourrit d’une culture visuelle comme internet ou les bibliothèques mais on adore par dessus tout passer du temps au vert. La nature est vraiment importante pour nous. On espère toucher de plus en plus de gens et faire ressentir davantage le respect de la nature dans notre travail.

3DN : Comment intervient l’impression 3D dans votre travail artistique ?

PY et LL : C’est uniquement lors de la dernière étape du processus de création que cette technologie rentre en jeu. Une fois la modélisation d’une oeuvre finalisée avec ZBrush, on va travailler en collaboration avec des plateformes comme Sculpteo ou i.Materialise pour toute la partie impression. Avec leur aide, on va réaliser des premiers échantillons pour s’assurer de la solidité et du rendu de la pièce et éventuellement optimiser les supports et l’épaisseur des couches d’impression.

3DN: Un mot pour nos lecteurs ?

PY et LL : On souhaite encourager les lecteurs à s’exprimer artistiquement. L’impression 3D est un formidable outil mais ce qui est important est ce que vous en faites. Pour nous, ce travail personnel nous permet de nous exprimer librement. Et grâce à internet et à vous -lecteurs-, cela devient vraiment excitant car vous pouvez facilement nous faire part de vos réactions, vos coups de cœurs ou même vos critiques ! 

Un grand merci Linlin et Pierre-Yves pour cette interview ! Vous pouvez retrouver l’ensemble des oeuvres de Linlin et Pierre-Yves Jacques sur leur site : www.lpjacques.com

Un aperçu de la collection Animal Lace :

lpjacques-photo-elephant-face-uni-web

lpjacques-photo-deer-zoom-uni-web

lpjacques-photo-bear-profil-uni-web

lpjacques-photo-giraffe-profil-uni-web

Pour rester informé abonnez vous à notre flux RSS ou pages Facebook et [follow id= »3Dnatives » ]

Les 2 commentaires

Rejoignez la discussion et laissez votre commentaire.

  1. […] Linlin et Pierre-Yves Jacques se sont illustrés par le passé en utilisant l’impression 3D dans leur travail artistique avec leurs collections « Animal Lace » ou « Lacelamps » notamment. En février 2014, 3Dnatives allait à la rencontre des deux artistes : retrouvez notre interview ICI. […]

  2. […] Cette liste n’est évidemment pas exhaustive, de nombreuses personnalités féminines contribuent chaque jour à la révolution de l’impression 3D. On pourra citer par exemple le travail remarquable d’Emmanuel Roux, co-fondatrice du FacLab de Gennevilliers, de l’architecte Neri Oxman, des designers Tatyana Bulgakova, Sonia Verdu ou Tanya Wiesner, de Meg Whitman CEO de Hewlett-Packard, Nora Touré de Sculpteo (qui a monté le meetup Women in 3D Printing) ou bien Linlin du duo d’artistes LPJacques… […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK