menu

Le Japon débloque 200 millions de yens pour financer l’impression 3D à l’école

Publié le 8 février 2014 par Alex M.

Le gouvernement japonais a annoncé cette semaine sa volonté d’inclure l’apprentissage de l’impression 3D à l’école. Par cette initiative, le Japon souhaite rester compétitif par rapport à des pays comme les US ou le Royaume-Uni qui ont d’ores et déjà lancer des programmes similaires.

japan-government-3d-printing-1

200 millions de yens, soit 1,4 million d’euros pour financer l’équipement en imprimantes 3D

L’été prochain, le ministère de l’économie, du commerce et de l’industrie japonais (le METI) aura la charge de sélectionner une poignée d’universités et d’écoles techniques candidates qui seront les premiers à recevoir une subvention pour s’équiper en imprimantes 3D. L’aide financière du gouvernement devrait atteindre la somme de 200 millions de yens, soit un peu plus de 1,4 million d’euros. Fin 2015, des lycées et collèges japonais devraient venir s’ajouter à la liste des établissements financés par cette aide.

En ajoutant l’impression 3D au sein du cursus de ses étudiants, le Japon veut donner aux futurs travailleurs les moyens et l’expérience nécessaire pour être à l’aise avec les outils de modélisation et d’impression 3D, notamment pour ceux s’orientant vers l’industrie de la recherche ou du design. Le Japon compte bien faire partie des acteurs qui compteront dans l’industrie de l’impression 3D et a bien compris que les premières pierres doivent être posées dès maintenant.

Le ministre de l’économie japonais Toshimitsu Motegi estime que l’impression 3D jouera un rôle majeur dans les futures technologies de fabrication et n’a pas hésité à débloquer un budget additionnel de 4,5 milliards de yens, soit plus de 32 millions d’euros, pour supporter exclusivement  le développement et la recherche de nouvelles techniques de fabrication additive à base de métal.

Pour rester informé, abonnez-vous à notre flux RSS ou pages Facebook et [follow id= »3Dnatives » ]

Les 2 commentaires

Rejoignez la discussion et laissez votre commentaire.

  1. Tom dit :

    Et la France comme toujours reste a la traine…………….

  2. […] de Vesoul. Néanmoins, en comparaison à certains pays comme les Etats-Unis, le Royaume-Uni, le Japon ou même la Chine, l’enseignement des technologies 3D semble rester marginal sur le […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you