menu

YoYo, la voiture électrique imprimée en 3D, est disponible

Publié le 1 février 2022 par Philippe G.

Le secteur de l’automobile fait partie des plus anciens utilisateurs de la fabrication additive. Si à ses débuts la technologie était utilisée à des fins de prototypage, elle permet aujourd’hui de concevoir des pièces de rechange mais aussi des pièces finales. Et dans l’usage de l’impression 3D, l’entreprise italienne XEV va encore plus loin. Il y a quelques années, la société dévoilait son objectif : développer une voiture imprimée en 3D. Et malgré les doutes initiaux émis quant à la réalisation du projet, la voiture baptisée Yoyo est aujourd’hui sur les routes. Lancée en mai 2021, le véhicule électrique peut être conduit à partir de 16 ans avec un permis B1. 

Présenté à de nombreuses reprises lors de salons dédiés à l’automobile, Yoyo a été conçu grâce à la l’impression 3D grande échelle. Plus flexible et plus efficace que les procédés de fabrication traditionnels, cette méthode de production a permis d’utiliser moins de pièces pour la carrosserie, moins de matériaux et de baisser les coûts de production. Pour la finition, les pièces imprimées en 3D passent par un processus de fraisage robotisé afin d’obtenir une surface lisse. Différents avantages qu’ont permis à XEV de réduire le prix de vente d’environ 10 000 euros.

La voiture YoYo. (Crédits photo : XEV Global)

Une voiture personnalisée

Les principaux points forts de YoYo résident dans sa possibilité de personnalisation et son format compact (2,53 m de long, 1,5 m de large et 1,56 m de haut), idéal pour circuler en ville. Pour la fabrication, XEV a opté pour le système BigRep PRO, de sorte que les pièces puissent être modifiées et remplacées avec peu de travail d’ingénierie. Grâce à l’impression 3D, de nombreux éléments de la voiture, comme la carrosserie, peuvent être personnalisées. Le fabricant confie d’ailleurs avoir testé différents matériaux et formes géométriques pour définir quelles méthodes adopter pour concevoir les pièces finales. 

YoYo est équipé d’un moteur électrique de 20 CV et dispose d’une autonomie de 160 km. C’est d’ailleurs pour cette raison que XEV a signé un accord avec ENI, la plus grande entreprise énergétique italienne : à partir de 2022, certaines stations-service ENI proposeront le service innovant d’échange de batteries pour les voitures YoYo. Une solution particulièrement intéressante pour les détenteurs du véhicule, la recharge de batterie étant relativement longue. Si vous souhaitez acquérir la voiture de XEV, elle est d’ores et déjà disponible à la commande en France.

Que pensez-vous de la voiture YoYo ? N’hésitez pas à nous dire ce que vous en pensez dans les commentaires de l’article. Retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter !

*Crédits photo de couverture : XEV global

Partagez vos impressions

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

de_DEen_USes_ESfr_FRit_IT
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D

3Dnatives is also available in english

switch to

No thanks