menu

XYZ Workshop et Ultimaker vous habillent en 3D !

Publié le 21 août 2014 par Alex M.

Quand un studio de design s’associe avec un fabricant d’imprimantes 3D, cela donne « The Fashion Suite », une ligne d’accessoires de mode à imprimer en 3D et disponible gratuitement. Et c’est le studio XYZ Workshop en partenariat avec le constructeur hollandais Ultimaker qui est à l’origine du projet.

La robe InBloom est composé de panneaux imprimés en 3D

La robe InBloom est composée de panneaux imprimés en 3D

XYZ Workshop a été fondé début 2013 par deux architectes australiens, Elena Low et Kae Woei Lim, avec l’objectif d’offrir à chacun la possibilité de personnaliser le monde qui nous entoure. La ligne développée par le couple de designers inclut les robes inBloom, des montres flexibles, des sacs pour femmes mais aussi des portefeuilles et devrait continuer à grandir dans les prochains mois selon Elena Low.

« Nous voulions proposer une pièce réalisée à 100% par une imprimante 3D de bureau pour promouvoir l’idée que la mode imprimée en 3D n’est pas réservée uniquement aux industriels. The Fashion Suite, dont la robe InBloom fait partie est un projet open-source. Pour promouvoir l’idée de mode imprimée en 3D, nous pensons que nous pouvons aider à stimuler et encourager l’expérimentation en mettant à disposition des fichiers de nos créations » confie la co-fondatrice de XYZ Workshop.

Apparue pour la première fois lors du salon 3D Printshow de New York en février dernier, la robe InBloom est composée d’une combinaison de panneaux imprimés en 3D d’une finesse époustouflante. Le premier modèle présenté à New York comprenait ainsi 191 panneaux pour une longueur totale de 213 cm. La robe avait nécessité plus de 450 heures d’impressions pour 1,7 kg de plastique PLA Flexible, soit un budget d’environ $103,5 (soit 78€).

Les détails ultra fins de la robe InBloom

Les détails ultra fins de la robe InBloom

De son côté, le fabricant hollandais d’imprimantes 3D a mis à disposition ses machines, dont l’Ultimaker et l’Ultimaker 2, au service du studio XYZ Workshop pour expérimenter ses créations. Des conseils d’impression spécifiques aux modèles Ultimaker, comme la température d’impression ou les quantités de plastique à utiliser, sont ainsi proposés pour chaque accessoire. Les différents modèles 3D de XYZ Workshop sont disponibles sur la plateforme YouMagine ICI.

« Je peux voir comment l’impression 3D va être d’une grande influence dans le milieu de la mode. Dans cette industrie, il y a une demande importante pour la customisation et le besoin de se démarquer. C’est exactement ce pour quoi l’impression 3D est faite. La fabrication digitale permet de réduire les temps de fabrication d’un designer et l’impression 3D leur donne la liberté et la flexibilité de produire des créations dans des quantités minimes. On est très excité à l’idée de voir comment les gens vont repousser les limites des imprimantes 3D de bureaux, notamment avec l’utilisation du PLA flexible. » explique Siert Wijnia, le CEO d’Ultimaker.

En photos, un aperçu des autres créations disponibles gratuitement :

article_ultimaker_xyz5

article_ultimaker_xyz6

article_ultimaker_xyz7

Pour rester informé abonnez-vous à notre flux RSS ou pages Facebook Twitter Google+ ou LinkedIn

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK