menu

Markforged dévoile ses imprimantes 3D industrielles X3 et X5

Publié le 24 août 2017 par Mélanie R.

Le fabricant d’imprimantes 3D Markforged a annoncé il y a quelques jours la création de sa gamme « Industrial Series », comprenant la X7 – l’ancienne Mark X – ainsi que deux nouvelles machines, la X3 et X5, offrant ainsi de nouvelles options à ses clients.

Markforged a connu une croissance impressionnante de 300% cette année et a déjà séduit de nombreux grands groupes comme Google, Amazon, General Electric, Ford, etc. La startup américaine est à l’origine de la Mark One, la première imprimante 3D capable d’extruder des filaments à base de fibres de carbone, et de la Metal X, une machine rendant la fabrication additive métallique relativement accessible grâce à un prix inférieur à ceux du marché. Deux imprimantes 3D qui ont révolutionné la façon de fabriquer des pièces de qualité.

x3 et x5

Markforged compte désormais 7 imprimantes 3D

Elle va aujourd’hui plus loin avec cette nouvelle gamme qui a été conçue pour toutes les entreprises qui veulent fabriquer leurs pièces sur place. La fabrication additive locale gagne en popularité mais est encore difficile à implémenter car elle nécessite un bon équilibre entre les délais de fabrication, les coûts mais aussi la qualité; la X3 et X5 pourraient répondre à ces trois exigences.

« Pendant 30 ans, les utilisateurs d’imprimantes 3D ont du choisir entre la qualité, le temps et le prix, sans avoir la possibilité de bénéficier des trois. Avec la gamme Industrial Series et l’imprimante Metal X, ces compromis n’ont plus lieu d’être, déclare Greg Mark, CEO et fondateur de Markforged. Les clients peuvent désormais imprimer des pièces facilement selon leurs besoins, tout en optimisant leur solidité et les coûts. »

La nouvelle X3 imprime à partir du filament Onyx qui combine nylon et micro-fibres de carbone. Les pièces thermoplastiques qu’elle crée présentent d’importantes qualités techniques, combinant résistance et rigidité. Elle sera disponible à partir de $36 990.

x3 et x5

La X3 de Markforged

La X5 utilise également le filament Onyx mais offre d’autres fonctions, à seulement $49 900. Elle peut en effet renforcer les pièces imprimées en 3D grâce à un fil composé de fibres de verre, ce qui les rend 19 fois plus solides et 10 fois plus rigides que celles créées par des imprimantes 3D plastique plus traditionnelles.

Quant à la X7, l’ancienne Mark X, elle est capable d’imprimer des pièces 23 fois plus solides que celles qui utilisent des matériaux ABS plus classiques. Elle est la seule imprimante du marché à moins d’un million de dollars ($69 000) qui offre des fonctions laser intégrées, pour contrôler la qualité de la pièce finale. Ces trois imprimantes ont un volume d’impression de 300 x 270 x 200 mm et offrent une résolution de 50 microns.

x3 et x5

Les imprimantes offrent des fonctions laser pour contrôler la qualité des pièces finies

Markforged propose également un programme de mise à niveau abordable et exclusif pour les industriels. Il permet aux utilisateurs d’optimiser leur investissement initial en passant par exemple d’une X3 à une X5 ou une X7, accédant ainsi à des matériaux plus solides et à un meilleur contrôle final. Retrouvez la série Mark X avec les modèles X3, X5 et X7 chez Neofab, le revendeur Markforged en France.

Que pensez-vous des imprimantes industrielles X3 et X5? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you