menu

Wabo, l’accessoire de bodysurf né du recyclage de prototypes imprimés en 3D

Publié le 8 avril 2022 par Mélanie W.
wabo

Le studio de design Uido, basé aux Etats-Unis et en Argentine, a imaginé des palettes – ou handplanes dans le jargon plus courant du bodysurf – à partir d’objets imprimés en 3D. Elles se glissent sous les mains pour améliorer la façon dont un bodysurfeur va glisser sur la vague. Et si on vous en parle aujourd’hui, c’est pour sa dimension écologique : baptisées Wabo, ces palettes sont conçues à partir de prototypes imprimés en 3D en plastique. Le studio s’appuie en effet sur le dépôt de fil pour imaginer les prototypes de ses futurs produits et a décidé de les recycler pour fabriquer ces petits accessoires pour tous les amateurs de bodysurf.

Vous le savez sans doute, l’impression 3D permet de revaloriser les déchets, quels qu’ils soient. Les projets autour de cette notion d’économie circulaire se multiplient et participent à cette idée que la fabrication additive est un processus de fabrication qui tend à être plus respectueux de notre planète. Et cette fois-ci, c’est dans le domaine du surf que l’on vous emmène ! 

Les handplanes Wabo sont issus de prototypes imprimés en 3D recyclés (crédits photo : Uido Design Studio LLC)

Le studio Uido accompagne ses clients dans l’élaboration de produits esthétiques et pratiques, que ce soit sur la partie graphique, la conception ou le digital. Et pour montrer un produit physique à ses clients, l’entreprise a misé sur l’impression 3D. Mais que devient le prototype une fois validé ? Un autre déchet parmi les tonnes de plastique jetées chaque jour ? Les équipes se sont donc lancées dans un projet de revalorisation de ses déchets.

Elles expliquent : “Chaque fois que nous réalisons un projet de conception de produit, la fabrication de prototypes imprimés en 3D est un élément essentiel du processus. Ainsi, tout au long de l’année, nous remplissons des tonnes de boîtes avec ces prototypes de différentes couleurs et tailles. Nous avons donc commencé à réfléchir à ce que nous pouvions en faire et à la manière de les transformer en un nouveau produit amusant. C’est ainsi qu’est née l’idée de fabriquer des planches à main pour surfer sur les vagues.”

Crédits photo : Uido Design Studio LLC

Les équipes broient leurs prototypes imprimés en 3D et récupèrent les copeaux de plastique. Ils fabriquent ensuite des plaques de 6 mm d’épaisseur qu’ils viennent découper selon la forme souhaitée – en l’occurrence des petites palettes à glisser sous la main. On obtient alors un mélange de couleurs assez original ; il n’y a plus qu’à ajouter l’attache ! Comme le dit le studio Uido, les déchets des uns deviennent les planches des autres. C’est un projet qui illustre bien comment fabrication additive et économie circulaire sont étroitement liées. N’hésitez pas à vous rendre sur le site du studio de design pour découvrir ses projets. 

Que pensez-vous des planches Wabo ? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article. Retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter !

*Crédits photo de couverture : Uido Design Studio LLC

Partagez vos impressions

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

de_DEen_USes_ESfr_FRit_IT
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D

3Dnatives is also available in english

switch to

No thanks