menu

ICON présente sa nouvelle imprimante 3D béton, Vulcan II

Publié le 13 mars 2019 par Mélanie R.
vulcan II

Le fabricant d’imprimantes 3D béton ICON vient de dévoiler une version améliorée de sa machine, la Vulcan II, afin de construire des maisons encore plus rapidement, à un prix très attractif. Elle serait capable de bâtir des logements jusqu’à 185 mètres carrés et ce en un temps record – on se souvient que l’entreprise avait annoncé l’année dernière avoir construit sa maison en moins de 24 heures. Alors, faut-il miser sur cette nouvelle méthode de fabrication ? ICON devrait livrer ses premières machines le mois prochain et a d’ores et déjà ouvert les commandes pour 2020.

Il faut souvent se méfier quand on parle de maisons imprimées en 3D : la plupart des projets n’aboutissent pas ou alors seulement une partie de la construction a été réalisée grâce aux technologies 3D – le plus souvent un pan de mur. Alors quand on a entendu parler de la Vulcan II, cela nous a intrigués car on se souvient de la levée de fonds de $9 millions d’ICON ou encore de la maisonnette présentée par le fabricant en mars dernier. Il semblerait que l’entreprise ait réussi à développer une technologie fiable, capable d’imprimer en 3D une partie de ces nouvelles maisons, réduisant alors leur coût et accélérant leur mise sur le marché.

vulcan II

La maison présentée en mars dernier

La Vulcan II aurait été conçue spécifiquement pour construire des bâtiments de plain-pied et possèderait une étendue de 185 mètres carrés ainsi qu’une largeur ajustable pour s’adapter à différents types de sols. Selon ICON, aucun assemblage n’est requis et seulement 4 à 6 personnes suffisent pour la faire fonctionner, notamment grâce aux améliorations apportées côté automatisation, mécatronique et logiciels.

Côté spécificités, l’imprimante 3D mesurerait 3,5 mètres de haut et pourrait créer des murs de 2,6 mètres. Niveau largeur, les pièces pourraient s’étendre jusqu’à 28 mètres, avec apparemment une longueur d’impression infinie. Selon ICON, la machine bénéficie également d’un taux de dépôt rapide compris entre 13 et 18 centimètres par seconde. En termes de matériaux de construction, l’imprimante 3D serait exclusivement compatible avec la technologie Lavacrete d’ICON, un matériau fabriqué à partir de ciment Portland qui offrirait une résistance à la compression de 413 bars lors de l’impression, une élasticité et une masse thermique élevée.

vulcan II

L’imprimante 3D Vulcan II

Enfin, la Vulcan II serait entièrement contrôlable via une tablette et pourrait être gérée à distance. Un éclairage LED permettrait de poursuivre les impressions pendant la nuit ou par faible luminosité. L’imprimante 3D serait également livrée avec ICON Studio, une plate-forme de planification de la CAO et de l’impression, et d’une suite de capteurs permettant une impression rapide, fiable et précise.

Aucun prix n’a été communiqué par ICON, on sait simplement que les premières livraisons devraient se faire le mois prochain. L’entreprise prend déjà des commandes pour 2020. Vous pouvez retrouver davantage d’informations sur le site officiel ICI.

vulcan II

Que pensez-vous de la solution Vulcan II ? Partagez votre opinion en commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.

Un commentaire

Rejoignez la discussion et laissez votre commentaire.

  1. Tolabd dit :

    Tres intéressant et très intéressé par l’achat de ce robot Vulcan II

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK