menu

Volkswagen poursuit sa production de pièces imprimées en 3D avec HP Metal Jet

Publié le 22 novembre 2019 par Mélanie R.
volkswagen et hp

En septembre 2018, le fabricant américain HP annonçait l’arrivée de son imprimante 3D métal, la HP Metal Jet. Parmi les premiers utilisateurs de la technologie, le constructeur automobile Volkswagen : depuis un an, l’entreprise allemande teste les possibilités de la machine et ne semble pas être déçue puisqu’elle aurait imprimé en 3D 10 000 pièces en seulement quelques semaines ! A l’occasion de la sortie de son nouveau véhicule électrique ID.3, il a réalisé des miniatures de la voiture en métal, en partenariat avec GKN Powder Metallurgy. Mesurant 2,5 cm de long, les pièces imprimées en 3D, qui ont une fonction marketing ici, représente une première étape réussie dans la feuille de route établie par Volkswagen qui souhaite arriver à l’impression 3D de pièces structurelles pour ses voitures d’ici 2021. 

Volkswagen possède aujourd’hui 90 imprimantes 3D, installées dans ses usines, dont des HP Metal Jet – on ne connait toutefois pas leur proportion. Celles-ci ont d’abord été employées pour créer des pièces esthétiques sur-mesure comme des clés personnalisées, etc. La deuxième étape s’intéressera  à la production de pièces fonctionnelles comme des pommeaux du levier de vitesse et des supports de rétroviseurs. L’objectif de Volkswagen est d’imprimer 50 000 à 100 000 pièces fonctionnelles de la taille d’un ballon de football par an. Dr. Martin Goede, responsable de la planification et du développement de la technologie chez Volkswagen, a déclaré: “Notre vision d’industrialisation de la fabrication additive devient rapidement une réalité avec HP Metal Jet, elle change la donne pour le secteur automobile. Le rythme des innovations de HP et les capacités avancées de la technologie ont dépassé nos attentes. Nous atteignons nos objectifs et identifions et développons activement des composants fonctionnels pour la production.” 

volkswagen et hp

La voiture miniature imprimée en 3D (crédits photo : HP)

La stratégie du constructeur automobile avance donc selon ses plans : la production des 10 000 miniatures de sa nouvelle voiture en est la preuve. Seulement quelques semaines ont été nécessaires pour fabriquer cette impressionnante série dans l’usine de HP à Barcelone et chez son partenaire, GKN Powder Metallurgy. Les petites voitures ont été distribuées aux collaborateurs de Volkswagen ainsi qu’aux concessionnaires à travers le monde. Le Dr. Goede, ajoute : “Quel meilleur moyen de présenter l’innovation chez Volkswagen que d’utiliser nos propres technologies dans la campagne marketing du premier lancement ID.3. Nous sommes extrêmement satisfaits des caractéristiques techniques, de la rapidité, de la qualité et du faible coût par pièce fournie par HP Metal Jet. La qualité de surface et la résolution ont permis une grande attention portée aux détails et ont permis d’ajouter une touche spéciale à cet important jalon de la société.

Nous sommes encore loin de la production de voitures entièrement imprimées en22 3D mais peu à peu les constructeurs automobiles posent des jalons qui contribuent à cet objectif. L’exemple de Volkswagen n’est évidemment pas le seul sur le marché : on pense à BMW qui avait annoncé la création d’un million de pièces imprimées en 3D l’année dernière. Qui sait, peut-être que le modèle ID.3 intègrera plus de composants imprimés en 3D que prévu… En attendant de voir les premiers résultats en 2021, vous pouvez consulter le site de HP pour en savoir plus sur sa technologie da fabrication additive métal.

Que pensez-vous de cette collaboration entre Volkswagen et HP ? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives. N’hésitez pas à nous suivre sur Facebook ou Twitter !

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you