menu

#Startup3D : Virtual Foundry, des filaments métalliques pour les technologies FFF

Publié le 5 novembre 2018 par Mélanie R.
virtual foundry

The Virtual Foundry est une start-up américaine spécialisée dans le développement de matériaux pour les technologies à dépôt de matière fondue (FDM/FFF). Parmi ses solutions, on retrouve ses filaments de métal Filamet ™. Ce matériau est capable de créer des pièces avec les technologies d’impression 3D de bureau et permet de fabriquer des modèles contenant 80% de métal. L’objectif de notre startup 3D est d’amener la fabrication additive métal dans de plus en plus de secteurs qui en ont besoin, le tout à moindre coût. Pour mieux comprendre le développement de cette gamme de matériaux et l’importance de l’impression 3D métal, nous avons discuté avec une partie de l’équipe de Virtual Foundry.

3DN : Pouvez-vous vous présenter ainsi que les débuts de Virtual Foundry ?

L’histoire de Virtual Foundry commence quand Brad Woods, l’inventeur de notre gamme de filaments d’impression 3D métal Filamet ™, a imprimé son premier objet en plastique. Reconnaissant le potentiel et le besoin en fabrication additive métal dans ce format, il a commencé ses recherches pour trouver une réponse viable ; de là est née Virtual Foundry. Nous vendons maintenant Filamet ™ avec des accessoires d’impression et des fours de frittage. Nous continuons à développer de nouveaux matériaux et à rechercher de nouvelles méthodes de fabrication de métaux. On prépare l’avenir de la fabrication additive métal, les technologies que nous développons deviennent progressivement la norme.

virtual foundry

3DN : Pouvez-vous nous en dire plus sur Filamet ™? Quels sont ses avantages ?

Filamet ™ représente l’ensemble de nos filaments d’impression 3D métal, qui permet à toute personne disposant d’une imprimante 3D FDM de créer des objets contenant au moins 80% de métal. On propose aujourd’hui différentes solutions, que ce soit de l’acier ou du fer.

Parmi les avantages clés, citons la sécurité et les coûts. Les poudres métalliques qui composent Filamet ™ sont intégrées dans un liant PLA, le rendant beaucoup plus sûr et beaucoup moins cher que les solutions d’impression 3D métal qui utilisent un laser. L’utilisation de Filamet ™ ne nécessite ni masque respiratoire ni équipement de manipulation particulier. Nos matériaux permettent aux imprimantes 3D de bureau et aux processus de frittage du marché de créer des objets en métal pur. Les offres complètes de traitement commencent à moins de 20 000 $.

3DN : Pour quels secteurs Filamet ™ est-il particulièrement adapté et qui l’utilise déjà ?

Filamet ™ rend les imprimantes 3D existantes beaucoup plus utiles et polyvalentes en leur permettant d’imprimer du métal. Nous proposons une solution complète comprenant un équipement de déliantage et de frittage permettant à quiconque d’imprimer en 3D localement des pièces en métal pur pour le prototypage et la fabrication à court terme.

virtual foundry

De plus, notre système s’intègre facilement dans le secteur de l’éducation, dans des environnements à la recherche d’une solution de fabrication additive métal à bas coût. Les éducateurs incluent déjà la gamme Filamet ™ dans leurs cours sur l’impression 3D métal. Ils reconnaissent que cette technologie offre une solution simple à un problème difficile. C’est un point très positif pour tous les programmes STEM et STEAM mais aussi pour ceux tournés vers l’innovation.

Filamet ™ est aussi utilisé dans d’autres industries comme l’aérospatial, le pétrole, la dentisterie, l’énergie nucléaire, etc. Et on voit des applications diverses que ce soit du prototypage ou pour du moulage par injection.

3DN : Quels sont les projets de Virtual Foundry ?

Nous avons actuellement en stock des filaments en acier inoxydable 316L, en cuivre, en bronze et en fer avec plus de 15 matériaux disponibles sur commande. Nous développons également des solutions personnalisées à partir de n’importe quel matériau pouvant être fritté. La liste des matériaux inclut tout, du sable au du verre en passant par des céramiques hautes performances telles que l’oxyde de zirconium.

Au cours des prochains mois, nous élargirons notre stock standard de matériaux afin de mieux répondre à la demande de nos clients.

virtual foundry

3DN : Comment voyez-vous l’avenir de l’impression 3D et particulièrement appliquée au métal ?

L’impression 3D permet à l’utilisateur de transformer facilement des concepts à des objets réels. C’est un domaine qui change rapidement, qui avance à un rythme effarant. L’impression FDM métal se développera parallèlement au reste du marché de la fabrication additive et offrira des avantages qui n’existaient tout simplement pas auparavant. Alors que les entreprises cherchent l’innovation et la première place sur le marché, Virtual Foundry se place en tant que partenaire essentiel aux processus qui optimisent les efforts et les coûts. Notre stratégie nous permet de réduire les besoins en équipements coûteux en termes d’impression et de traitement ce qui vient faciliter le quotidien des utilisateurs. On offre une plus grande flexibilité pour concrétiser rapidement des idées.

virtual foundry

3DN : Un dernier mot pour nos lecteurs ?

C’est passionnant d’être au coeur de l’innovation de la technologie d’impression 3D métallique. Nos équipes ont créé un produit qui accroît l’efficacité des systèmes de travail actuels et augmente la valeur des offres de produits de nos clients. Nous changeons la façon dont le travail est effectué. Retrouvez plus d’informations sur notre site internet.

Que pensez-vous de la solution développée par Virtual Foundry? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you