menu

TOP 5 des vidéos de la semaine : l’imprimante 3D de Kodak, Stranger Things et l’impression 3D…

Publié le 5 novembre 2017 par Mélanie R.
imprimante 3D de Kodak

Retrouvez notre TOP 5 des meilleures vidéos de la semaine sur l’impression 3D et la fabrication additive. Partagez vos vidéos et donnez votre avis en commentaires de l’article ou sur le compte Facebook de 3Dnatives. Très bon dimanche à tous !

TOP 1 : Kodak se lance dans l’impression 3D : Le spécialiste américain de la photographie a annoncé son arrivée sur le marché de l’impression 3D avec la création d’une nouvelle machine 3D. L’imprimante 3D de Kodak, la Portrait, est une imprimante FDM professionnelle qui offre un volume d’impression de 200x200x250 mm. Kodak dévoile également sa gamme de filaments qui devraient mieux résister à l’humidité :

TOP 2 : Renishaw présente son Solutions Centre au Canada :  Renishaw a créé différents « Solutions Centre » dans lesquels des professionnels de la fabrication additive peuvent concevoir et imprimer leurs projets. Au Canada, les utilisateurs du centre ont accès à des machines métal et peuvent appréhender les différentes applications de cette technologie :

TOP 3 : L’impression 3D s’invite au cinéma : A l’occasion de la sortie de la saison 2 de Stranger Things, Formlabs nous invite dans les coulisses de la création d’une des créatures de la série, le Demogorgon. C’est le studio Aaron Sims Creative qui a conçu le personnage et qui a pu montrer des maquettes très réalistes aux producteurs. Les designers ont imprimé en 3D des miniatures sur les imprimantes SLA de Formlabs et ont obtenu des niveaux de détails élevés, permettant aux producteurs de se rendre compte réellement du résultat final à l’écran :

TOP 4 : L’impression 3D dans les écoles : Les élèves des écoles Montclair dans le New Jersey apprennent dès le primaire à se servir d’une imprimante 3D. Ce processus d’apprentissage se poursuit jusqu’au lycée. 31 imprimantes 3D Makerbot sont réparties dans les 11 écoles  :

TOP 5 : Une maquette imprimée en 3D : A l’occasion de l’exposition « Globes. Architectures et sciences explorent le monde » qui a lieu à la Cité de l’Architecture et du Patrimoine du 10 novembre au 26 mars 2018, le français Erpro & Sprint a réalisé des maquettes imprimées en 3D sur une VoxelJet VX 1000 qui utilise la technologie de liage de poudre :

Pour rester informé abonnez-vous à notre flux RSS ou pages Facebook Twitter Google+ou LinkedIn.

Les 2 commentaires

Rejoignez la discussion et laissez votre commentaire.

  1. sarigolepas dit :

    Pour moi la voxeljet c’est surtout une imprimante de moules en sable, le PMMA n’est pas très solide et ça coûte rien de couler de l’acier comparé au prix de l’impression (bon, pour faire des maquettes je comprends)

    1. Yoann dit :

      Bonjour sarigolepas 🙂
      Voxeljet décline 2 typologies de machine, l’impression 3D de sable et et de PMMA.
      Notre VX 1000 est dédiée à la fabrication de maître modèle pour la fonderie cire perdue, mais nous l’utilisons aussi pour la fabrication de maquettes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK