menu

TOP 5 des vidéos de la semaine: l’impression 3D au service de l’automobile et de la robotique

Publié le 3 septembre 2017 par Mélanie R.
vidéo impression 3D

Retrouvez notre TOP 5 des meilleures vidéos de la semaine sur l’impression 3D et la fabrication additive. Partagez vos vidéos et donnez votre avis en commentaires de l’article ou sur le compte Facebook de 3Dnatives. Très bon dimanche à tous !

TOP 1 : L’impression 3D et l’automobile : Il y a quelques jours, nous vous présentions le projet de la Volkswagen Caddy 1 réalisé par plusieurs entreprises. Elles ont joint leurs compétences pour imprimer en 3D l’avant de cette voiture des années 1980. Une façon de montrer tout le potentiel de la fabrication additive! 9 mois ont été nécessaires pour construire la structure en métal qui ne pèse que 34 kilos :

TOP 2 : Open Bionics est la nouvelle génération de membres prosthétiques : Joel Gibbard, CEO d’Open Bionics, explique quelles sont les particularités des membres prosthétiques que l’entreprise offre. Elle a recours à l’impression 3D pour créer tous les composants mécaniques de la prothèse et utilise des imprimantes Ultimaker avec des filaments PLA et TPU. Les mains de chaque prothèse peuvent bouger, ainsi que ses doigts. De quoi offrir une solution confortable et esthétique à tous ceux qui en ont besoin :

TOP 3 : Local Motors n’imagine pas l’avenir sans l’impression 3D : Local Motors est le fabricant d’Olli, le mini bus autonome imprimé en 3D capable de transporter 12 personnes. L’entreprise explique tout l’intérêt des technologies 3D pour son activité. Grâce à l’impression 3D, le constructeur automobile peut produire des pièces localement, réduisant considérablement ses coûts logistiques. Local Motors voit le temps de production diminué de 90% grâce aux imprimantes 3D Replicator de Makerbot :

TOP 4 : L’impression 3D au service des réfugiés : Il existe aujourd’hui 65 millions de réfugiés dans le monde. La startup Good Works Studio a pour ambition d’améliorer le quotidien de ces personnes et de leur offrir des solutions qui permettront d’élever le confort de leurs abris. La startup a recours à des imprimantes 3D Gigabot pour réduire leurs coûts de production et ainsi proposer des systèmes innovants:

TOP 5 : Un nouveau mini robot bientôt sur Kickstarter : Ce mois-ci, la campagne Kickstarter du robot Critter va commencer. Cette petite machine est composée de pièces imprimées en 3D et se contrôle depuis une application mobile. Critter avance sur n’importe quel type de surface, que ce soit du bois, du béton, des graviers ou encore de l’herbe. Il est également autonome dans certaines situations:


Pour rester informé abonnez-vous à notre flux RSS ou pages Facebook Twitter Google+ou LinkedIn.

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you