menu

TOP 5 des vidéos de la semaine : HRE3D, une jante en titane imprimée en 3D…

Publié le 26 mai 2019 par Mélanie R.
hre3D

Retrouvez notre TOP 5 des meilleures vidéos de la semaine sur l’impression 3D et la fabrication additive. Cette semaine, nous vous proposer de découvrir le groupe français LISI Aerospace qui a investi dans plusieurs imprimantes 3D métal afin de produire des pièces complexes pour le secteur aérospatial. On parlera également de Heineken qui imprime en 3D certains outils et pièces de rechange pour son usine à Séville, de l’entreprise Sandvik qui a mis au point un procédé pour imprimer en 3D des composites de diamants, et enfin de la jante imprimée en 3D HRE3D. Vous pouvez partagez vos vidéos et donnez votre avis en commentaires de l’article ou sur le compte Facebook de 3Dnatives. Très bon dimanche à tous !

TOP 1 : La fabrication additive aérospatiale : LISI Aerospace est un groupe français qui a intégré des solutions de fabrication additive métal afin de produire des pièces de grandes dimensions dans des avions et des satellites. Grâce aux machines d’EOS et de Concept Laser, l’entreprise française est capable de créer des pièces en série complexes et légères, intégrées dans plusieurs appareils de l’aérospatial. Grâce à l’impression 3D, LISI Aerospace peut gérer l’ensemble du processus de fabrication, de la modélisation au post-traitement, en interne, réduisant ainsi ses délais et ses coûts :

TOP 2 : L’impression 3D de diamants : Le diamant est 58 fois plus solide que n’importe quel matériau naturel disponible sur Terre. Parce qu’il est extrêmement résistant et dur, il est très difficile à usiner et donc à produire des formes complexes. C’est pourquoi les équipes chez Sandvik ont décidé d’utiliser la fabrication additive pour faciliter le façonnage de ce matériau. Elles auraient donc mélangé la poudre de diamant avec un polymère pour créer un autre genre de résine photopolymérisable. Grâce à la technologie de stéréolithographie, Sandvik affirme avoir imprimé en 3D une forme complexe qui a exactement les mêmes propriétés qu’un diamant. Une innovation qui pourrait bouleverser de nombreuses industries :

TOP 3 : La NASA et ses robots imprimés en 3D : La NASA est depuis longtemps une adepte de l’impression 3D, notamment pour créer des pièces complexes pour ses satellites, ou encore pour imprimer en 3D directement dans l’espace une variété d’outils et de pièces de rechange. Cette fois-ci, elle a eu recours à la fabrication additive pour explorer différentes planètes. En effet, ses équipes travaillent sur la création de robots souples en silicone qui pourraient bouger sur la surface de la Lune ou de Mars par exemple. Ces robots ont été conçus grâce à des moules complexes imprimés en 3D. Les chercheurs ont pu fabriquer différents réseaux pneumatiques à l’intérieur du silicone pour tester diverses propriétés :

TOP 4 : L’impression 3D chez Heineken : Et oui, l’impression 3D impacte même les brasseries ! Dans l’usine Heineken de Séville, on peut retrouver plusieurs imprimantes 3D Ultimaker en fonctionnement. Les machines impriment en 3D plusieurs outils et pièces de rechange, destinés à optimiser la production du site qui fabrique quand même 500 millions de litres de bières par an. La fabrication additive permet aux équipes de concevoir des dispositifs de sécurité plus performants, des outils au design plus intelligent mais aussi des pièces de rechange qui auront une durée de vie plus longue :

TOP 5 : La fabrication additive automobile : Souvenez-nous en novembre dernier nous vous avions présenté cette première jante en titane imprimée en 3D, créée par HRE en collaboration avec GE Additive. Une jante au design complexe qui est plus légère que celles traditionnellement fabriquées. La fabrication additive métal, que ce soit la technologie de fusion par faisceaux d’électrons ou de DMLS, a également permis à l’entreprise américaine d’utiliser moins de matériau et donc de faire des économies importantes. Dans cette vidéo, les deux partenaires reviennent sur leur collaboration et les avantages d’une telle méthode de production dans le secteur automobile :

Pour rester informé de toute l’actualité de l’impression 3D, abonnez-vous à notre RSS ou à nos pages Facebook, Twitter, Google+ ou LinkedIn.

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK