menu

Quelles sont les perspectives de ventes d’imprimantes 3D pour 2020 ?

Publié le 21 avril 2020 par Mélanie R.
ventes imprimantes 3D

Le cabinet d’études CONTEXT a récemment publié un rapport sur les ventes d’imprimantes 3D en 2020 : au vue de la crise sanitaire actuelle, celles-ci ont déjà diminué par rapport à l’année dernière alors même que le dernier trimestre de 2019 n’avait pas été très concluant. Les fabricants de machines et les distributeurs se sont davantage concentrés ces derniers mois sur la production de solutions permettant de lutter contre le Covid-19, unissant tous leurs efforts pour apporter une réponse rapide et efficace. Selon Context, les expéditions d’imprimantes 3D vont baisser de 4% en 2020 et ce même avec une potentielle reprise au second semestre. 

La baisse des ventes d’imprimantes 3D n’est pas uniquement imputable au Covid-19 : l’étude montre clairement que la fin de l’année 2019 affichait une décroissance, quel que soit le segment considéré. Le cabinet classe en effet les imprimantes 3D selon 4 catégories : industrielle (+$100K), design (entre $20K et $100K), professionnelle (entre $2,5K et $20K) et enfin personnelle (moins de $2,5K, hors imprimantes 3D en kit). Chris Connery, vice-président de l’analyse mondiale chez CONTEXT, explique : “Alors que COVID-19 n’avait pas encore eu d’impact, les expéditions mondiales d’imprimantes 3D étaient déjà anormalement faibles au quatrième trimestre 2019. Pour de nombreux fabricants – en particulier ceux qui se concentrent sur les imprimantes industrielles ou de design – ce ralentissement était associé à un marché automobile faible, à un secteur manufacturier généralement fragile et à des économies asiatiques et européennes atones.”

Les ventes d’imprimantes 3D ont baissé en 2019 (crédits photo : CONTEXT)

Une année 2019 marquée par une baisse des ventes d’imprimantes 3D

Si on se penche sur les résultats donnés par le cabinet, en 2019, on s’aperçoit que les expéditions d’imprimantes 3D personnelles ont baissé de 11% au cours du quatrième trimestre 2019, au profit des kit, et de 6% pour le design. Une très faible augmentation de 1% a été constatée pour les solutions industrielles tandis que les professionnelles ont augmenté de 16%. Le rapport montre clairement que les ventes d’imprimantes 3D en kit ont augmenté : le nombre de kits expédiés en 2019 était presque deux fois plus élevé que celui des imprimantes plug&play, ce qui pourrait se justifier par leurs prix très bas. Le leader sur ce marché est Creality tandis que des fabricants comme XYZPrinting, Prusa Research, Monoprice, Anycubic et Flashforge se disputent les parts de marché du segment “personnel”. 

Enfin, côté industrie et design, représentant plus de 78 % de l’ensemble des recettes de vente des imprimantes 3D, la tendance est donc à la baisse malgré une augmentation des ventes de solutions métalliques : les nouveaux procédés inspirés du MIM auraient contribué à cette hausse de 4%. Cela aurait permis à Desktop Metal et Markforged de saisir de nombreuses parts de marché et de se hisser parmi les leaders du secteur. 

Desktop Metal et Markforged font désormais partie des plus gros fabricants d’imprimants 3D métal en termes de parts de marché (sur les segments industriel et design)

Les prévisions pour 2020

La crise sanitaire que nous vivons actuellement chamboule toutes les économies et la façon de travailler : les acteurs de la fabrication additive l’ont vite compris en mettant à disposition machines et matériaux pour répondre à l’urgence. Chris Connery ajoute : “En concentrant les efforts sur la production de fournitures médicales indispensables, on s’est éloigné de la production et de la vente d’imprimantes. Ce recentrage – les contraintes de l’offre et de la demande attendues dans les semaines à venir et la faiblesse des expéditions au quatrième trimestre 2019 – semble faire de 2020 une année difficile pour les expéditions d’imprimantes 3D.Une nouvelle peu surprenante finalement. La bonne nouvelle réside surtout dans le fait que la fabrication additive apporte une aide concrète pendant cette période difficile, et que les baisses enregistrées en 2020 ne devraient pas être si élevées comparé à 2019. Vous pouvez retrouver plus d’informations sur l’étude ICI.

*Crédits photo de couverture : BCN3D

Que pensez-vous des prévisions de vente pour 2020 ? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives. Retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter !

Un commentaire

Rejoignez la discussion et laissez votre commentaire.

  1. Max dit :

    Pour ma part j’attends cet été pour en acheter une.
    C’est pas le Covid19 qui motive ou retarde cet achat, c’est surtout mon déménagement vers une maison plus grande ou je pourrais dédier une pièce à mes petits travaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you