menu

TOP 5 des vidéos de la semaine : Velo3D et la solution Sapphire System

Publié le 3 octobre 2021 par Philippe G.
Velo3D Sapphire System

Cette semaine, découvrez la solution de fabrication additive métal Sapphire System de l’entreprise américaine Velo3D ! Notamment conçu pour les secteurs de l’aérospatial et de l’automobile, Sapphire System permet de fabriquer des pièces aux géométries complexes. Retrouvez également le Lab 3Dnatives qui revient avec le test de l’imprimante 3D Method X CFE de Makerbot. Enfin, on vous donne rendez-vous au coeur l’entreprise française Gryp, où l’impression 3D permet la reproduction de pièces détachées de voitures de collection. On vous souhaite en tout cas un très bon dimanche !

TOP 1 : Velo3D et le Sapphire System : Fondé en 2014, Velo3D est une entreprise américaine spécialisée dans l’impression 3D métal. Et il y a quelques années maintenant, la société dévoilait sa solution de fabrication additive métal baptisée Sapphire System, conçue notamment pour les secteurs de l’aérospatial et de l’automobile et reposant sur une impression sur lit de poudre. Au cours de cette vidéo, 3 membres de Velo3D, dont le fondateur et PDG Benny Buller, présente leur système et explique comment il permet aux ingénieurs de fabriquer des pièces qui auparavant étaient inconcevables : 

TOP 2 : La Method X CFE de MakerBot : Pionnier de l’impression 3D de bureau depuis 2009, MakerBot, filiale de Stratasys, est revenu sur le devant de la scène avec le lancement de la série Method fin 2018. Afin d’en savoir plus sur l’imprimante 3D Method X CFE, le Lab 3Dnatives l’a testé pour découvrir quelles sont les spécificités de la machine, quels sont les matériaux compatibles et comment la machine se distingue des autres imprimantes 3D présentes sur le marché : 

TOP 3 : L’impression 3D au service de l’automobile : Gryp est une entreprise spécialisée dans la reproduction de pièces détachées de voitures de collection. Et comme vous vous en doutez, ils ont recours à l’impression 3D pour fabriquer ces dernières. Gauthier Laviron, co-fondateur de l’entreprise, explique que la technologie permet aux collectionneurs de retrouver des pièces, qui ne sont plus en production. Contrairement aux méthodes de fabrication traditionnelles, l’impression 3D permet de fabriquer des pièces uniques et cette faculté permet à Gryp de répondre aux besoins de leurs clients : 

TOP 4 : La fabrication additive multi-matériaux : L’institut Carnot Chimie Balard Cirimat accompagne les entreprises dans leurs projets R&D en Chimie, Matériaux et Procédés. Et pour ce faire, l’institut utilise notamment le procédé de fusion laser sur lit de poudre pour créer des multi-matériaux céramiques et métalliques. Grâce à cette technologie, ils réalisent des pièces aux formes complexes, qui sont souvent impossibles à obtenir avec les méthodes de fabrication traditionnelles. Dans cette vidéo, un cherche présente les travaux de sa thèse, durant laquelle il a créé différentes pièces à partir de métaux et de céramique :

TOP 5 : Moulage par injection et impression 3D : Tous les mois, 3Dnatives organise un webinaire dédié à la fabrication additive, décryptant les enjeux du secteur, les dernières innovations et les possibilités offertes par la technologie. Le dernier en date était consacré au moulage par injection et à l’impression 3D. La technologie offre entre autre une solution agile et économique pour concevoir et fabriquer rapidement des moules pour de petites séries de prototypes. Découvrez en plus grâce à 3Dnatives et Juliette Combe, ingénieur chez Formlabs :

Que pensez-vous de Velo3D et du Sapphire System ? N’hésitez pas à partager votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives. Retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter !

Partagez vos impressions

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FRit_IT
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you