menu

Vagabund Moto réinvente la moto grâce à l’impression 3D

Publié le 15 mai 2020 par Mélanie R.
vagabund moto

Vagabund Moto est une entreprise basée en Autriche qui s’appuie sur des modèles de motos existants pour offrir une esthétique singulière et améliorer ses performances. S’appuyant sur le modèle NX 650 Dominator 1991 de Honda, Vagabund a lancé sa moto sur mesure V13. Pour aller plus loin de la personnalisation de son véhicule, l’entreprise autrichienne a utilisé des technologies d’impression 3D, bien connues pour permettre une plus grande liberté de conception, en fournissant des pièces totalement uniques à un coût raisonnable. Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que Vagabund mise sur la fabrication additive, déjà employée sur ses précédents modèles pour concevoir par exemple des protections pour la fourche de la moto ou le boîtier d’un interrupteur.

Le secteur automobile est depuis longtemps un grand utilisateur de la fabrication additive, qu’il s’agisse de créer de l’outillage, des prototypes ou des pièces finies en très petites séries. Les technologies 3D permettent en effet des effets de personnalisation importants, un élément clé sur ce marché à la recherche de différenciation. Les motos ne sont évidemment pas une exception, au contraire, les projets combinant impression 3D et méthodes de fabrication classiques sont nombreux. On pense à la Zeus 8 de Curtis, à celle de Tarform Motorcycles ou si on reste en France, de la moto Jane conçue par Viba. Généralement, seulement quelques composants sont imprimés en 3D et assemblés directement sur le véhicule, composants réalisés sur-mesure. La conception et les matériaux sont étudiés pour augmenter les performances en réduisant le poids des pièces.

Crédits photo : Vagabund Moto

Sur le V13, c’est le réservoir de carburant, la partie arrière, le couvercle du filtre à air, le support des clignotants et les boîtiers des interrupteurs du guidon qui ont été imprimés en 3D. Vagabund a utilisé du Nylon (PA12) pour le réservoir de carburant, un matériau largement utilisé dans le secteur de la fabrication additive, principalement sous la forme de poudre dans les procédés de frittage. Il possède de nombreuses propriétés intéressantes, notamment une grande flexibilité, une résistance aux chocs et à l’abrasion.

Après deux ans de développement, la moto V13 combine minimalisme et fonctionnalité. En plus des composants du véhicule imprimés en 3D, son système d’échappement est équipé d’un collecteur en acier inoxydable et d’un silencieux « Akrapovic » modifié composé de deux collecteurs sur-mesure. À l’avant, elle possède un garde-boue avant Husqvarna TC85 avec un support avant magnétique placé au-dessus. Le nouveau cadre arrière accueille un siège en alcantara – un cuir artificiel – fabriqué sur mesure. Les deux roues sont laquées et équipées de rayons inoxydables.

Image via Vagabund

L’entreprise conclut : « Une moto ne peut pas rester immobile, le mouvement est dans sa nature. Vagabund Moto s’est consacré à la réinterprétation de ce moyen de transport intemporel car il est singulier par son esthétique et ses performances. Nous ne réinventons pas la roue, mais nous la repensons. » Vous pouvez retrouver davantage d’informations sur ce modèle ICI.

Que pensez-vous de la personnalisation des motos grâce aux technologies 3D ? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives. Retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter !

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you