menu

Med in Town et son usine mobile dédiée à l’impression 3D médicale 

Publié le 30 novembre 2021 par Philippe G.

Ce n’est un secret pour personne, dans le secteur médical, la fabrication additive fait de plus en plus parler d’elle. Entre création de modèles anatomiques et greffe de peau, l’impression 3D est aujourd’hui en mesure de venir en aide aux professionnels de santé. Mais un problème persiste au niveau de l’usage de la fabrication additive dans le domaine de la santé : l’accessibilité de la technologie. C’est pourquoi, pour répondre aux nombreux besoins des praticiens, l’entreprise française Med in Town a développé la MicroFactory, une usine mobile capable d’imprimer en 3D différentes pièces. Un projet qui rappelle forcément la Mobile Smart Factory

Transportable mais surtout duplicable, l’usine mobile de Med in Town a notamment vocation à fabriquer des outils de guide de coupe osseuse. Grâce à la fabrication additive, les chirurgiens sont désormais en mesure d’obtenir des modèles anatomiques personnalisés, rassemblant les spécificités de chaque patient. Mais afin de fabriquer de telles pièces, il faut respecter certaines normes. Jérôme Prêcheur, fondateur de Med in Town, explique : Nous avons validé nos procédés de nettoyage et d’emballage en salle blanche nous permettant de livrer des dispositifs médicaux « sterilisables autoclaves ». Nous avons prévu de finir la validation de la stérilisation dans la MicroFactory en janvier 2022 ce qui nous permettra de livrer STÉRILE a compter de cette date.” 

Un schéma de la MicroFactory (Crédits photo : Med in Town)

Les caractéristiques de l’usine mobile de Med in Town 

Installée à Saint-Étienne depuis septembre dernier, la MicroFactory de Med in Town dispose d’une surface de 30 mètres carrés. Séparée en trois zones, l’espace technique, l’aire de production et la salle blanche, l’usine de Med in Town abrite deux imprimantes 3D Formiga d’EOS. Basées sur la technologie de frittage sélectif par laser, plus connue sous l’acronyme SLS, ces machines permettent de concevoir des objets chirurgicaux. À leurs côtés, la jeune société française a installé des solutions de post-traitement afin d’obtenir le plus rapidement possible des pièces d’utilisation finale. Pour ce qui est de la salle blanche, elle permet de désinfecter les pièces et d’assurer leur conformité aux normes d’hygiènes imposées dans les hôpitaux.

À terme, Med in Town espère venir en aide aux fabricants de dispositifs médicaux mais surtout aux établissements de santé. Grâce à sa capacité à produire sur place, rapidement et à faible coût, l’entreprise souhaite que sa solution se démocratise dans le monde entier. D’autant plus que, afin de produire des pièces personnalisées, seuls les fichiers numériques sont nécessaires. 

Que pensez-vous de l’usine mobile dédiée à l’impression 3D médicale ? N’hésitez pas à partager votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives. Retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter !

Crédits photo de couverture : Med in Town

Partagez vos impressions

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

de_DEen_USes_ESfr_FRit_IT
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D

3Dnatives is also available in english

switch to

No thanks