– MERCI A TOUS DE VOTRE SOUTIEN À L’OPERATION « LES VISIÈRES DE L’ESPOIR » 100% SOLIDAIRE ET BENEVOLE –
I

N’étant plus en situation d’urgence sanitaire, il n’est plus possible de commander de visières.
Nous livrons actuellement les dernières visières commandées avant le 10 Mai.
En tout, ce seront 113 000 visières qui auront été fabriquées et livrées gracieusement aux personnels soignants sur toute l’opération.
Un grand merci à tous les partenaires de cette opération solidaire sans précédent qui a permis à de nombreux personnels soignants d’être un peu plus protégés dans leur combat.

Un grand MERCI à tous les partenaires qui se sont associés spontanément à cette opération sans précédent :

Toute l’équipe qui a travaillé bénévolement:

La genèse du mouvement Les Visières de L’espoir

Un appel au secours se transforme en élan national
Le Vendredi 20 Mars, une équipe du CHU de Caen, faute de matériel de protection adapté, doit limiter le personnel soignant dans le bloc de réanimation. Par la suite, les chirurgiens et le service  de la prévention des risques professionnels au CHU de Caen, appellent à l’aide  3Dnatives.com, média de référence dans l’industrie, et en quelques heures, le réseau s’active : Paris Saclay Hardware Accelerator, répond présent à l’appel de 3Dnatives pour, en 48 heures, concevoir, produire et distribuer bénévolement des visières de protection intégrale partiellement imprimées en 3D (1) qui seront envoyées et testées avec de premiers retours positifs du CHU de Caen dès le Lundi 23 mars au matin:

« Bravo pour votre initiative, votre rapidité d’action, c’est vraiment impressionnant. Le personnel soignant à qui j’ai fait tester hier était très enthousiaste, et vous remercie. Les infirmières de mon service les ont accueillis avec soulagement, elles les utilisent en permanence avec les patients trachéotomisés, vraiment merci. »
Emmanuel Micault, interne en ORL au CHU de Caen

Immédiatement, d’autres partenaires d’envergure HP, Decathlon, L’Oréal, BASF, Aereco… rejoignent l’initiative afin de structurer une solution afin de pourvoir produire de plus grands volumes. 3Dnatives créé www.lesvisieresdelespoir.com afin de faire connaître l’opération aux structures médicales et publiques dans le besoin, ce qui permet de centraliser les commandes. Après quelques heures de lancement, celles-ci affluent par milliers. Cette fois la matière première vient à manquer, mais Lactalis, se mobilisent à leur tour dans le week-end pour gérer un approvisionnement gracieux de PET et APET, le précieux matériau utilisé pour les vitres des visières, découpées par les entreprises Carrafont et TechShop Leroy Merlin. Et, la marque FRED fait un premier don à la Fondation One O One, partenaire de l’opération, pour permettre d’acheter plus de matière première afin de produire encore plus de visières.

En une semaine à peine, c’est une 1ère en France: des imprimeurs 3D industriels et de grands groupes travaillent ensemble, jour et nuit, en mode agile et gracieusement, sollicitant fournisseurs locaux et internationaux, ré-ouvrant les usines fermées afin de produire des visières imprimées en 3D contre le coronavirus, validée par la Direction Qualité d’un CHU en France, qui permette une meilleure protection des soignants.

S’en suit une seconde phase de la production suite aux demandes des hôpitaux toujours plus nombreuses, une cellule « injection plastique » est créée. A nouveau des industriels se mobilisent rapidement. Renault, Faurecia, Schneider Electric lancent une production à grande échelle de supports pour les visières. D’autres entreprises telle ISOPROD accélèrent les cadences pour fabriquer les écrans en un temps record. DHL et Docaposte proposent leur service pour mettre un place une chaine logistique afin de livrer les kits visières en express directement aux personnels soignants.

En tout ce seront 113 000 visières livrées gracieusement aux personnels soignants sur toute l’opération !

Un grand merci pour leur contribution de premier plan :

Julien Guillen, Arnaud Cosson, Julien Mallart, Maxime Hirt, Yerim Mbodj de Decathlon
Alain Moinat et Simon Bernard de Paris Saclay Hardware Accelerator
Pierre Kraus de Aereco
Nicolas Aubert de HP France
Anne Debauge de l’Oréal
Théo Courbin de Carrafont
Emmanuel Manichon de Lactalis Group
Valérie Samuel de FRED
Rüdiger Theobald de BASF
Marion Depadt Bels de Gramond&Associés
Frédéric MORELLE et Jean-sebastien Bara de Renault
Frederick Choupin Schneider Electric
Xavier.lanusse-cazale Faurecia
Mathieu Cardoso Isoprod
Hicham Daoudi et Fabrice Cheron Docaposte
Thomas Templier et Sylvie Eychenne de DHL
Jean-Daniel Chiche de la Fondation 101
Alexandre Martel et Marc Pfohl de 3Dnatives

….

Pour toute question merci de nous contacter: [email protected]