menu

UPS et la fabrication additive : vers une dématérialisation des stocks?

Publié le 25 octobre 2018 par Mélanie R.
UPS

UPS est des leaders mondiaux de livraison de colis au monde et l’un des principaux fournisseurs de services de transport et de logistique spécialisés. Depuis sa création en 1907, l’entreprise a beaucoup évolué et s’est rapidement tournée vers des solutions innovantes; c’est donc sans surprise qu’elle a commencé à s’intéresser aux technologies de fabrication additive. Celles-ci permettent en effet de dématérialiser certains stocks en produisant uniquement les pièces nécessaires à un instant donné, un avantage clé en termes de coûts mais aussi d’optimisation de flux logistiques. La fabrication additive crée des opportunités en termes de manufacturing-as-a-service puisqu’on commence à produire des pièces selon le besoin des utilisateurs et non plus en volume. On a donc voulu en savoir plus sur cette dématérialisation des stocks et comment UPS se sert aujourd’hui de l’impression 3D pour repenser la gestion des flux logistiques : nous avons donc rencontré Jean-François Mathieu, Directeur EMEA pour le secteur industriel chez UPS.

3DN : Pouvez-vous vous présenter et votre lien avec la fabrication additive?

ups

Jean-François Mathieu

UPS est une entreprise leader dans le monde de la Supply Chain qui transporte maintenant près de 3% du PIB mondial dans plus de 200 pays et territoires dans le monde. Nous sommes tournés vers l’innovation avec par exemple notre filiale UPS Capital, qui permet de couvrir tous les risques liés à la Supply Chain. Pour ma part, en tant que Segment Manager B to B chez UPS EMEA, je m’occupe du go-to-market sur certains segments comme l’industrie, l’automobile, l’aérospatial, etc.

3DN : Comment UPS perçoit-t-il aujourd’hui l’impression 3D?

Nous pensons que la fabrication additive a atteint récemment un point d’inflexion, avec des avancées significatives au cours des dernières années qui ont permis de réduire significativement les coûts de production. Le nombre de cas où elle devient économiquement pertinente continue à augmenter tous les jours, et va continuer à augmenter.

3DN : Pouvez-vous nous en dire plus sur votre partenariat avec Fast Radius?

Fast Radius est une entreprise leader dans la fabrication additive et a récemment été identifiée par le Forum Economique Mondial (WEF) comme l’une des entreprises à la pointe de l’industrie. UPS et Fast Radius travaillent ensemble avec des clients sur différents sujets de court et moyen terme, comme la réduction des coûts d’inventaires ou bien une amélioration de la production et de la Supply Chain.

3DN : Quel est l’impact de la fabrication additive sur la chaîne logistique?

UPS a pris conscience réalisé le potentiel de la fabrication additive en discutant avec certains de ses clients et en étudiant leurs inventaires, notamment concernant les pièces critiques pour la maintenance des machines industrielles.

ups

Quelques pièces imprimées en 3D par UPS

UPS détient plus de 1000 entrepôts à travers le monde, où des fabricants y stockent des pièces pour des interventions de maintenances rapides. Mais peu de ces pièces sont dans les faits utilisées, elles sont stockées “au cas où”. Jusqu’à très récemment ces entreprises n’avaient pas d’autres choix que ce stockage. Maintenant la fabrication additive change la donne.

3DN : Quelle est votre vision du On-Demand Manufacturing?

La fabrication additive permet maintenant de réaliser des géométries uniques, dont le design peut être adapté à des volumes de productions significatifs (par exemple entre 5 et 500 pièces) de manière plus ou moins personnalisée en fonction des clients, et tout ceci à moindre coûts par rapport aux méthodes plus traditionnelles. Cela ouvre la porte à une nouvelle approche, le manufacturing-as-a-service.

Et dans ce cas la Supply Chain sera un facteur clé essentiel pour la réussite de cette approche. On peut envisager qu’un fichier digital puisse être créé à un endroit dans le monde, prototypé à un autre endroit quelques heures plus tard et envoyé le lendemain à l’autre bout du monde.

ups

3DN : Un dernier mot pour nos lecteurs?

Je reste convaincu que la fabrication additive trouvera de plus en plus sa place dans le monde de l’industrie, et les possibilités offertes par le nouveau business modèle de manufacturing-as-a-service trouveront leur place, notamment sur les services à valeur ajoutée et l’exploitation de la data. La Supply Chain y jouera un rôle stratégique, dans la gestion des inventaires, dans l’optimisation des flux logistiques mais également dans la bonne réception par l’utilisateur final de la pièce qui aura été conçue pour lui. La livraison représente le Moment de Vérité ultime, là où se joue aussi la fidélisation de vos clients. Il convient de s’assurer du meilleur partenariat possible, garantissant une très bonne qualité de service.

Que pensez-vous de l’impact de la fabrication additive sur la logistique? Partagez votre opinion en commentaire de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK