menu

Une imprimante 3D SLS annoncée à moins de 3 000 euros

Publié le 14 juin 2024 par Elliot S.
micronics

Alors que la technologie d’impression 3D mûrit, la demande pour les technologies industrielles a fortement augmenté. Cependant, le prix reste un obstacle significatif pour beaucoup. Mais cela pourrait ne plus être le cas. Micronics, basée à Madison, dans le Wisconsin, a annoncé le lancement de sa campagne Kickstarter pour une imprimante 3D SLS de bureau coûtant moins de 3000 $, un prix inférieur à celui de nombreux concurrents potentiels sur le marché.

Micronics a commencé à faire sensation en avril avec la sortie d’une vidéo montrant l’imprimante. Le prix était particulièrement intéressant car, bien qu’il y ait eu une augmentation des solutions de frittage sélectif par laser (SLS) plus abordables, comme la Fuse 1 de Formlabs ou la Lisa X de Sinterit, il est généralement possible d’obtenir une machine efficace pour plus de 15 000 $. Si l’imprimante 3D SLS de Micronics est en effet aussi prometteuse et efficace qu’annoncé, cela pourrait être un grand pas en avant pour rendre l’impression 3D industrielle encore plus accessible.

Une pièce créée sur l’imprimante 3D Micron

Un regard plus attentif sur la solution de Micronics

Nommée l’imprimante 3D Micron, la solution a été vantée par Micronics comme « la puissance de la fabrication industrielle à votre bureau. » Non seulement cela, mais la première vidéo montrant la machine affirmait qu' »elle pouvait tout imprimer. » Si cela reste à voir, il est clair que l’équipe de Micronics espère répondre à un besoin essentiel du marché : l’impression 3D industrielle abordable.

Pour ce qui est de l’imprimante 3D elle-même, la Micron offre un volume de construction de 160 x 160 x 205 mm, soit environ 5,2 L, bien que le volume de construction utilisable soit légèrement inférieur à 145 x 145 x 200 mm. Elle est plus petite que d’autres imprimantes 3D SLS compactes sur le marché, mais pas de manière significative. De plus, la capacité de stockage de poudre est de 8,9 L et la machine est actuellement compatible avec PA12 et TPU 90A, et devrait être compatible avec PA12-GF, PA12-CF, PA11 et PP, bien que Micronics ne précise pas quand.

En outre, selon les fabricants, l’imprimante 3D Micron possède un certain nombre de caractéristiques souvent trouvées dans les machines SLS. Par exemple, l’impression 3D précise sans support pour la création de géométries complexes et imbriquées. L’utilisation d’un système laser galvo à boucle fermée personnalisé permet d’atteindre une répétabilité de <0,02 mm et une taille de spot de seulement 0,25 mm. De plus, la compatibilité avec des matériaux comme le nylon garantit que les pièces résultantes seront de haute qualité et durables. Les pièces auront également des propriétés isotropes entièrement denses et une excellente résistance chimique et à l’abrasion.

Il y a aussi le logiciel à considérer. MicroSlicer est un logiciel de tranchage personnalisé qui sera disponible gratuitement et que Micronics note inclut un algorithme de rangement interactif basé sur la physique. La sécurité a également été prise en compte. L’imprimante 3D Micron inclut des filtres à charbon-HEPA en deux étapes, un extracteur de fumée amovible et un système de gestion de la poudre entièrement fermé.

Le lancement imminent de la machine pourrait apaiser certains des doutes qui ont prévalu depuis que la vidéo de Micronics a attiré l’attention. Quoi qu’il en soit, il sera intéressant de voir s’il sera vraiment possible d’avoir une bonne imprimante 3D SLS compacte à un prix si abordable. La campagne Kickstarter ouvrira le 13 juin à 12h CDT. Vous pouvez la suivre ICI ou en savoir plus dans la vidéo ci-dessous :

Que pensez-vous de l’imprimante 3D Micron de Micronics ? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article. Retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube ou suivez-nous sur Facebook ou LinkedIn !

*Tous les crédits photo : Micronics

Partagez vos impressions

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FRit_IT
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D