menu

TOP 5 des vidéos de la semaine : des tortues sauvées par l’impression 3D…

Publié le 27 mai 2018 par Mélanie R.
tortue impression 3D

Retrouvez notre TOP 5 des meilleures vidéos de la semaine sur l’impression 3D et la fabrication additive. Partagez vos vidéos et donnez votre avis en commentaires de l’article ou sur le compte Facebook de 3Dnatives. Très bon dimanche à tous !

TOP 1 : Reebok mise sur la fabrication additive : Cela fait déjà 2 ans que Reebok a dévoilé ses chaussures Liquid Speed dont la semelle était imprimée en 3D. L’entreprise utilise des technologies de fabrication additive, baptisées Liquid Factory, qui viennent remplacer les moules traditionnels. Elle serait aujourd’hui capable de créer la semelle d’une basket en déposant des couches successives de matériau liquide, offrant des délais de fabrication beaucoup plus courts mais aussi la possibilité de personnaliser le produit final. Une visite du siège de Reebok permet d’en savoir un peu plus sur cette nouvelle façon de concevoir les chaussures :

TOP 2 : L’utilisation de l’imprimante 3D S5 : Le fabricant hollandais Ultimaker révélait il y a un mois sa nouvelle machine FDM, la S5, dotée notamment d’un plus grand volume d’impression. Il nous en dit un peu plus quant à son installation et sa mise en route afin d’accompagner au maximum les utilisateurs et leur offrir la meilleure expérience possible. Voici les différentes étapes à suivre lorsque vous recevrez votre S5 :

TOP 3 : L’impression 3D au service des tortues de mer : Les technologies 3D se mettent au service des animaux et les tortues de mer ne sont pas une exception. Celle-ci possède une sorte de fossé dans sa carapace et les deux extrémités de cet écart tendaient à se rapprocher, créant alors une bosse à l’arrière de la carapace. La tortue pouvait alors souffrir de problèmes intestinaux, de déformation de la carapace et encourait un risque de mort. Toutefois, grâce aux technologies 3D, elle a pu être soignée. La carapace a d’abord été scannée en 3D; puis à partir de cette numérisation, il a été possible d’imprimer en 3D une sorte de coque pour refermer cet écart et ainsi donner à la tortue une chance de vivre plus longtemps :

TOP 4 : La formation des futurs médecins améliorée avec l’impression 3D : Le Fab Lab de Tulsa permettrait aux futurs médecins de mieux étudier l’anatomie humaine : grâce à des imprimantes 3D SLA, des modèles seraient imprimés en 3D, permettant alors de mieux appréhender la réalité de différents dispositifs médicaux. Un apprentissage amélioré par rapport à des images sur papier. Le Fab Lab aurait permis à 4 000 étudiants de renforcer leurs compétences, preuve que le monde médical peut compter sur les technologies 3D :

TOP 5 : Le MIT et BMW impriment en 3D un matériau gonflable : L’année dernière, le MIT avait révélé son étude sur le graphène et montrait dores et déjà des résultats très prometteurs quand appliqué à l’impression 3D. Cette fois-ci il s’intéresse à un matériau gonflable et a travaillé avec le constructeur automobile BMW pour créer des structures à intégrer dans des voitures. Le matériau en silicone gonflable pourrait se transformer et s’adapter tout seul à n’importe quel environnement. Ce matériau peut s’étirer ou au contraire se contracter pour changer de taille, autant de fois qu’il le souhaite :

Pour rester informé de toute l’actualité de l’impression 3D, abonnez-vous à notre RSS ou à nos pages Facebook, Twitter, Google+ ou LinkedIn.

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK