menu

Top Office : « La démocratisation de l’impression 3D passera par le service »

Publié le 18 novembre 2015 par Alex M.

Distributeur de fournitures et de matériels de bureau, la chaîne française Top Office était l’une des premières en mai 2013 à ouvrir un service d’impression 3D en magasin. Après plus de deux ans et demi d’expérimentations, l’heure est au bilan pour Top Office.

« Top Office constate un intérêt de plus en plus important pour l’impression 3D. Depuis la création du service en 2013, la progression est régulière, avec une croissance de 50% et plus de 3 000 pièces réalisées » explique Fabrice Horen, Chef de groupe Atelier Impression chez Top Office.

Déjà présent dans une dizaine de magasins du groupe, le service permet d’imprimer en 3D à la demande ses objets

Persuadé assez tôt du potentiel de la technologie, Top Office a toutefois choisi de ne pas vendre d’imprimantes 3D mais plutôt d’offrir un service à la carte en magasin afin de répondre aux demandes de professionnels et du grand public. Avec des prix à partir de 9,90€, le service permet aux PME, architectes, designers ou particuliers d’imprimer en 3D le modèle de leur choix.

« La tendance est certes à la hausse mais reste une utilisation très professionnelle (80%), et plus confidentielle pour les particuliers (20%). Chez les particuliers, l’usage reste ponctuel, seul des initiés, par exemple des bricoleurs, font la démarche d’utiliser la 3D. Alors que les professionnels vont l’utiliser comme une vraie solution accessible pour développer leur activité, notamment par la création de prototypes ou de maquettes » décrypte Fabrice Horen.

En vidéo, la présentation du service offert par Top Office :

L’enseigne, qui a déjà équipé une dizaine de ses magasins en deux ans (avec Nimes, Portet-sur-Garonne, Brest, Cormontreuil, Bethune, Villeneuve d’Ascq, Tours, Besançon, Nantes Orvault et Bayonne), poursuit actuellement son déploiement avec trois nouveaux magasins d’ici la fin de l’année : Amiens, Bondy et Toulouse.

« Répondre à cette tendance de consommation était pour nous une évidence. Mais la 3D étant encore peu perceptible pour certaines personnes, nous préférons proposer un service en magasin à moindre coût et privilégier l’accompagnement des clients dans leur projet, pour une meilleure réalisation. Pour nous la démocratisation de l’impression 3D, notamment chez les particuliers, passera par le service et la relation client » conclut Fabrice Horen.

Plus d’informations sur le service sur le site de Top Office ICI

Avez-vous déjà essayé un tel service ? Partagez votre opinion en commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives !

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK