menu

Courir un marathon avec des tongs imprimées en 3D

Publié le 18 avril 2018 par Mélanie R.
tongs imprimées en 3D

Chaque année en avril, 3 500 coureurs parcourent les 42,195 km du marathon de Boston. Cette édition 2018 fait parler d’elle dans le monde de l’impression 3D car un des participants a couru en tongs…imprimées en 3D. Chris Bellamy, un ingénieur qui travaille chez Wiivv, la startup à l’origine des claquettes imprimées en 3D, tient ainsi sa promesse faite l’année dernière lorsque le projet Kickstarter a été financé.

Chris avait en effet promis de courir le marathon en tongs imprimées en 3D si Wiivv levait plus de $500 000 sur Kickstarter lors du lancement de leur projet. Après quelques jours, la jeune pousse a reçu plus de $566 000, obligeant alors l’ingénieur à tenir sa promesse et à faire plus de 42 kilomètres en claquettes. Pas n’importe quelle chaussure si on en croit l’entreprise canadienne qui utilise les technologies 3D pour créer un produit sur mesure et adapté à chaque pied, visant à améliorer son confort, son esthétique et ses performances. 

tongs imprimées en 3D

Les tongs imprimées en 3D par Wiivv seraient adaptées à chaque pied

Quand tout le monde a dit que la création de notre chaussure était impossible, je leur ai dit que je serais capable de courir un marathon, a expliqué Chris, et je l’ai fait. Il n’y a rien de plus agréable en tant qu’ingénieur de faire ce qu’on dit. Nous avons repensé chaque partie d’une sandale traditionnelle pour en concevoir une la plus confortable et optimisée jamais créée, et j’ai eu ce marathon à l’esprit à chaque décision que nous avons prise.”

Les conditions climatiques pendant le marathon n’ont pas été des plus clémentes, avec de fortes pluies et de basses températures. Cela n’a pas empêché Chris de terminer la course avec un temps de 2:59:36. Il affirme que le port des tongs lui a offert un avantage: alors que les autres coureurs étaient obligés de s’arrêter et de changer de chaussures à cause de la pluie, ses chaussures lui auraient permis de traverser flaques et boue sans trop de souci apparent. On ne sait pas trop à quel point ses tongs ont glissé; ce qui est sûr c’est que cet ingénieur a bel et bien fini sa course et que Wiivv a démontré la solidité de ses claquettes imprimées en 3D.

tongs imprimées en 3D

Disponibles à la vente en mai, les sandales Wiivv pourraient bien devenir l’accessoire indispensable pour cet été. En tout cas, c’est une initiative qui montre bien que les technologies 3D ont leur place dans le secteur de la chaussure, que ce soit pour créer des baskets, des chaussures à talons ou même de ski. Retrouvez plus d’informations sur le site officiel de Wiivv

L’impression 3D peut-elle améliorer les performances sportives? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you