menu

Le classement des meilleures imprimantes 3D par Tom’s Guide

Publié le 25 septembre 2013 par Alex M.

Dans son édition américaine, Tom’s Guide, le site spécialisée en actualité et test high-tech, a récemment publié un classement 2013 des meilleures imprimantes 3D. On y découvre une sélection de 6 imprimantes, chacune récompensée dans une catégorie spécifique : l’imprimante au meilleur rapport qualité/prix, l’imprimante la plus facile d’utilisation, la meilleure imprimante en kit, l’imprimante optimale pour une utilisation occasionnelle, l’imprimante idéale pour les PME et enfin l’imprimante la plus innovante.

Dans la catégorie « Best Budget 3D Printer », on retrouve ainsi la Solidoodle 3ème génération, une imprimante 3D à seulement 674€* pour une capacité d’impression importante de 203x203x203 mm, un chassis solide en métal et une épaisseur minimum d’impression de 300 microns. Elle peut imprimer à partir de PLA ou d’ABS grâce à la présence d’un plateau chauffant. La 3ème génération de Solidoodle n’est évidemment pas l’imprimante la moins chère du marché, mais constitue le rapport qualité/prix le plus intéressant sur le marché des imprimantes à bas coût.

La Solidoodle 3ème génération élue "Best Budget 3D Printer"

La Solidoodle 3ème génération élue « Best Budget 3D Printer »

Dans la catégorie « Best 3D Printer for Beginners », c’est la Cube de chez Cubify qui a été sélectionnée. Disponible en 5 coloris, elle offre une design soigné et une prise en main facile pour celui qui souhaiterait s’initier à l’impression 3D. Le package comprend le logiciel Client Cubify ainsi qu’une sélection de modèles 3D pré-configurées pour impression.

Proposée au prix de 1499€*, elle permet d’imprimer des couches jusqu’à 200 microns à partir de PLA ou d’ABS, vendu sous forme de cartouche sur le site de Cubify (25 coloris de filaments disponibles). Toujours pour plus de simplicité, la Cube offre une connexion Wi-Fi, permettant ainsi de la relier à plusieurs ordinateurs à la fois. On regrettera toutefois une garantie machine limitée à 90 jours et un volume d’impression relativement faible de 140x140x140 mm.

L'imprimante Cube de chez Cubify, primée dans la catégorie Best 3D Printer for Beginners

L’imprimante Cube de chez Cubify, primée dans la catégorie « Best 3D Printer for Beginners »

Dans la catégorie « Best DIY 3D Printer », le modèle RepRap MendelMax ressort comme la plus à même de répondre aux exigences des makers. L’imprimante est vendue sous forme de kit à monter soi même au prix de 1255€*. La machine permet d’imprimer des modèles jusqu’à 230x310x225 mm avec une épaisseur de couche de 100 microns minimum. Avec une vitesse d’impression de 150mm/s, la MendelMax est une des plus rapides du marché. Réservé aux passionnés ou aux amateurs motivés, cette imprimante DIY peut être amélioré en rajoutant plusieurs extrudeurs, pour mélanger les couleurs ou les matières comme l’ABS, le PLA, mais aussi le PVA, le nylon ou même du filament de bois.

mendelmax-2-0-kit-beta-2

L’imprimante MendelMax 2 consacrée « Best DIY 3D Printer »

Dans la catégorie « Best 3D Printer for Light Use », la Replicator 2 de chez MakerBot est la grande gagnante. Avec peu d’expériences, elle permet d’imprimer rapidement des objets 3D complexes grâce au logiciel intégré MakerWare, tandis qu’elle offre une résolution minimale de 100 microns pour un volume d’impression de 285x153x155 mm. La Replicator 2 est considérée comme une des meilleures imprimantes 3D de bureau sur le marché et a déjà été vendue à des dizaines de milliers d’exemplaires. L’imprimante de MakerBot est vendue au prix de 2490€*.

La bête de course MakerBot Replicator 2 élue dans la catégorie "Best 3D Printer for Light Use"

La bête de course MakerBot Replicator 2 élue dans la catégorie « Best 3D Printer for Light Use »

Dans la catégorie « Best 3D Printer for Small Businesses », on retrouve la Mojo de chez Stratasys. L’imprimante 3D Mojo fait partie de la gamme Idea Series de Stratasys. Le volume d’impression atteint est de 127x127x127 mm. Elle offre une impression 3D abordable et professionnelle pour les designers, architectes ou PME en produisant des modèles de haute qualité à partir d’ABSplus, un thermoplastique plus solide et durable que l’ABS traditionnelle. La machine est commercialisée en France par les entreprises CADVision et MG2 Systems à partir de 8750€ HT.

La Mojo de chez Stratasys est sacrée dans la catégorie "Best 3D Printer for Small Businesses"

La Mojo de chez Stratasys est sacrée dans la catégorie « Best 3D Printer for Small Businesses »

Enfin, dans la catégorie « Best 3D Printer for Experimenters », c’est l’imprimante Hyrel E2 Hobbyist qui est élue. La Hyrel E2 permet de repousser les limites de l’impression 3D en offrant jusqu’à 4 extrudeurs intégrés pour mixer matériaux et couleurs. La machine offre une capacité d’impression de 200x200x200 mm. Pour $250 de plus, l’extrudeur EMO25 permet même d’imprimer à partir de matériaux expérimentaux tels que l’argile sèche, le silicone, la pâte Play-Doh ou le Sugru, un matériau permettant d’imprimer des objets flexibles. Hyrel 3D est toutefois une jeune entreprise n’ayant pas encore fait ses preuves dans l’industrie. L’imprimante est proposée à un prix accessible de 1600€* (hors frais de port).

La Hyrel E2 Hobbyist est élue « Best 3D Printer for Experimenters »

L’étude de Tom’s Guide est disponible ici.

Vous pouvez retrouver toutes ces imprimantes et beaucoup d’autres dans notre comparateur d’imprimantes 3D

*à partir de

Restez informé, abonnez-vous à notre flux RSS ou Facebook

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you