menu

Thales inaugure sa première usine d’impression 3D métal au Maroc

Publié le 11 septembre 2017 par Mélanie R.
thales

Il y a deux ans, le français Thales annonçait la construction d’une usine spécialisée en fabrication additive métal au Maroc : le groupe a récemment confirmé l’ouverture de ce Centre de Compétence industriel à Casablanca et accélère ainsi sa transformation digitale. Il espère améliorer les compétences en fabrication additive métal dans la région et accroître son expertise localement.

Le spécialiste de l’aéronautique, du transport, de la défense et de la sécurité s’est tourné vers la fabrication additive pour créer plus rapidement des pièces à haute valeur ajoutée. Avec une présence à l’international avec plus de 64 000 collaborateurs présents dans 56 pays différents, il commence à engager les filiales dans cette démarche là. Le groupe soutient ici le Maroc dans le cadre de son Plan d’Accélération Industrielle 2014-2020 qui, selon le communiqué de presse officiel, « prévoit la structuration d’un écosystème innovant impliquant Thales et ses fournisseurs locaux dont la création d’un centre de compétence industriel de haute technologie. »

thales

L’inauguration du Centre a eu lieu en présence du ministre marocain de l’Industrie, Moulay Hafid Elalamy (crédits photo: Thales)

Thales a donc ouvert un Centre de Compétence industriel à Casablanca, étendu sur 1000 mètres carrés et qui emploierait une vingtaine de techniciens et d’ingénieurs. Le groupe a investi dans deux machines 3D qui utilisent la technologie de frittage sélectif par laser. Elles permettent la création de pièces complexes en aluminium ou titane, majoritairement à destination du secteur aéronautique. Le centre devrait, à moyen terme, obtenir 8 machines supplémentaires afin d’accélérer la production. Ce Centre est aujourd’hui la seule usine de production qui a recours à la fabrication additive et devrait donc fournir toutes les pièces nécessaires aux activités du groupe.

Dans le communiqué de presse, le directeur de Thales Maroc explique : « Avec un écosystème aéronautique de sous-traitants déjà existant, le Maroc dispose de tous les atouts pour devenir le centre d’expertise mondial de Thales en impression 3D. L’utilisation d’une plateforme digitale sécurisée dote le Centre de Compétence industriel des dernières innovations en termes d’industrie connectée et d’usine intelligente et va permettre une amélioration de la compétitivité des solutions proposées à nos clients ».

L’inauguration du Centre (crédits photo: Thales)

Le Centre fait partie du plan Industrie 4.0 du français qui a pour objectif de tirer pleinement profit des nouvelles technologies qui révolutionnent aujourd’hui l’industrie. Cette structure marocaine sera un moyen pour le groupe de démontrer son expertise mondiale et de garantir un développement et une production plus rapides des pièces métalliques dans tous les domaines de la mécanique. Retrouvez plus d’informations dans le communiqué de presse officiel.

Comment Thales peut-il tirer profit de la fabrication additive métallique? Partagez votre opinion en commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you