menu

TH Industries investit dans l’impression 3D XXL

Publié le 31 octobre 2017 par Mélanie R.

TH Industries, un service d’impression 3D basé dans la région d’Angers, dévoilait récemment l’installation d’une imprimante 3D XXL capable de produire des pièces de 1 mètre cube. Après ses investissements dans l’impression en série, le prestataire intègre ainsi cette nouvelle machine dans son parc composé de près de 40 imprimantes 3D reposant sur la technologie de dépôt de fil.

La nouvelle imprimante 3D fabriquée par le constructeur Tobeca se dénomme T1000. Grâce à ses deux extrudeurs, elle peut imprimer simultanément des pièces de 0,5 m³ sur un plateau chauffant capable de monter jusqu’à 150°C. Avec des extrudeurs capables de monter jusqu’à 500°C, la machine peut absorber la bagatelle de 200g de filament à l’heure. Une machine impressionnante de 800 kg qui pourrait faire partie de notre classement des imprimantes 3D XXL !

th industries

Dominique Droniou, fondateur de TH Industries a décidé de s’adapter à la demande du marché et explique « Ces nouvelles technologies permettent à TH industries d’augmenter la productivité et la réactivité sur un secteur industriel où les délais sont courts et où il faut rapidement satisfaire la demande des clients. Depuis sa création, nous transformons le dépôt de fil en un outil de production alternatif aux moyens traditionnels. »

L’impression 3D XXL permet de créer sans limite et sans interruption : la pièce est fabriquée en une seule fois au lieu d’être imprimée en plusieurs partie puis assemblée. On pense aux fabricants 3DP WorkbenchMassivit 3D ou encore à l’allemand BigRep qui se sont chacun spécialisé dans le développement d’imprimantes 3D grand format à dépôt de matière fondue permettant de fabriquer rapidement des pièces à grande échelle. Le temps d’impression est en effet allongé à cause du nombre de couches à déposer et constitue un des défis les plus importants à relever. C’est toutefois une technologie qui ouvre le champ des possibles, que ce soit dans le domaine de l’Art, du merchandising ou de la décoration avec la création d’oeuvres grande échelle.

th industries

La nouvelle machine a été réalisée sur mesure et installée récemment avec succès dans les locaux de l’entreprise. Elle vient ainsi s’ajouter aux autres imprimantes 3D offrant des volumes plus modestes ou certaines compatibles pour l’impression de PEEK ou d’ULTEM. Retrouvez plus d’informations sur l’imprimante XXL sur le site officiel de TH Industries.

Quel est l’avenir de l’impression 3D XXL en France? Partagez votre opinion en commentaire de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.

Les 3 commentaires

Rejoignez la discussion et laissez votre commentaire.

  1. sarigolepas dit :

    ça ne vaut largement pas une voxeljet VX4000

    1. sarigolepas dit :

      et pour imprimer 500 kg de PEEK faut être fou

      1. l »idée n’est certainement pas d’imprimer du PEEK (encore que pourquoi pas je pense qu’il y aurait des gens potentiellement intéressés faut juste les trouver) mais la pièce coûterait super cher. Et ma machine n’a rien à voir avec le voxeljet. Et de toute façons il y a toujours mieux ailleurs, mais faut bien commencer avec quelquechose!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you