menu

Le projet Sunflower : vers des villages plus durables ? 

Publié le 3 septembre 2021 par Philippe G.
Sunflower

Alors que le secteur de la construction se doit de se réinventer face aux problématiques environnementales, l’impression 3D de bâtiment prend de plus en plus d’ampleur. Que ce soit aux Etats-Unis, aux Pays-Bas ou en Chine, où le premier pont rétractable imprimé en 3D a été installé, les constructions imprimées en 3D se multiplient. Et certains souhaitent aller encore plus loin. Accompagné de Steve Lastro de 6Sides, spécialisé dans les technologies et le bien être, ainsi que de Delos, l’un des leaders mondiaux de l’immobilier, l’architecte Valentino Gareri a imaginé le village Sunflower. Un hameau se voulant durable, écologique, innovant.. et imprimé en 3D !

Composé de 19 maisons durables, et pensé pour les zones rurales à faible densité, Sunflower a été imaginé pour répondre à l’exode des grandes villes, de plus en plus forte depuis le début de la crise sanitaire. Comme le nom du village l’indique, l’architecte s’est inspiré de la forme des tournesols pour disposer les différentes maisons. À l’image de la fleur, le hameau suit une forme circulaire et les différentes habitations sont construites autour d’une zone centrale. Et pour construire les 19 maisons, Valentino Gareri et ses partenaires souhaitent avoir recours à la fabrication additive. « La technologie d’impression 3D donnera forme à la ville du futur » explique l’agence de l’architecte. « Elle représente un processus de construction plus durable par rapport à un processus traditionnel, car moins de terre est utilisée pendant la phase de travail.« 

Crédits photo : Valentino Gareri Atelier

Les caractéristiques des maisons imprimées en 3D

Tout comme pour les méthodes de construction employées, les maisons ont été conçues pour consommer le moins d’énergie possible. En effet, chacun des habitats est équipé de panneaux photovoltaïques et le toit est incliné de telle sorte à capter la quantité la plus efficace de rayonnement solaire. L’inclinaison des toits offre également la possibilité de récupérer l’eau de pluie, afin de par exemple alimenter les toilettes. Enfin, la géométrie spéciale des maisons permet d’accentuer « l’effet cheminée », un effet qui réduit considérablement le besoin d’énergie de climatisation grâce à la ventilation naturelle.

Si pour le moment Sunflower n’est qu’à l’étape de design, il ne serait pas étonnant de voir ce type de village résidentiel apparaître d’ici quelques années. Plus respectueux de l’environnement et plus durable que les autres villes, Sunflower semble être une alternative viable à nos villages actuelles. D’autant plus que, grâce à l’impression 3D et au type de maison imaginé, les habitats sont presque auto-suffisants,  ne consommant que très peu d’énergie.

Crédits photo : Valentino Gareri Atelier

Que pensez-vous du projet Sunflower  ? N’hésitez pas à partager votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives. Retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter !

Crédits photo de couverture : Valentino Gareri Atelier

Partagez vos impressions

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D