menu

Stratasys dévoile sa vision du futur de l’impression 3D

Publié le 30 août 2016 par
infinate build stratasys

Du 12 au 17 septembre prochain, à l’occasion du salon IMTS DE Chicago dédié aux dernières innovations industrielles, le constructeur Stratasys devrait dévoiler sa vision du futur de l’impression 3D avec deux prototypes de machines dénommés Infinite Build et Robotic Composite 3D.

Stratasys a imaginé un nouveau concept d’impression reposant sur l’utilisation d’un robot huit axes combiné à une imprimante 3D à dépôt de filament. Celui-ci redéfinit le concept traditionnel d’impression 3D à plat, pour adopter une approche de fabrication illimitée dans l’espace, permettant d’imaginer des pièces aux dimensions pratiquement illimitées.

Développés en partenariat avec des géants de l’industrie tels que Ford, Boeing ou encore Siemens, ces équipements futuristes ont été spécialement pensés pour la production de pièces légères et thermoplastiques pour les secteurs de l’automobile et de l’aérospatiale, pour lesquels les volumes de fabrication restent encore problématiques lors du recours à la fabrication additive.

Autre avantage non négligeable, l’utilisation d’un bras robotisé permet d’optimiser la déposition du matériau. L’impression de formes complexes ne nécessite dorénavant plus de recourir à des supports d’impression pour les parties en porte à faux. Un procédé qui permet également de venir imprimer sur des pièces déjà existantes à la manière du CLAD dans la fabrication additive métal. À la clef, une production accélérée et des gains de matériaux.

infinate build stratasys

The Robotic Composite 3D Demonstrator a été développé par Stratasys en collaboration avec Siemens

Tandis que Stratasys s’est appuyée sur son expertise dans les procédés de fabrication additive, Siemens a offert son aide pour le développement logiciel et plus précisément sur le contrôle des mouvements du robot en intégrant sa technologie PLM.

Boeing, le géant de l’aéronautique, a également apporté son soutien pour la mise au point du robot et l’utilise actuellement pour la production de pièces légères en faible volume, comme par exemple des panneaux de cabines d’avion. De son côté, Ford travaille sur des applications innovantes et réfléchit déjà à comment intégrer cette nouvelle technologie au sein de ses chaînes de montage pour produire des pièces jusqu’alors impossibles à réaliser via l’impression 3D.

« La fabrication additive représente une opportunité en or pour Boeing et ses clients, c’est pourquoi nous avons pris, il y a une dizaine d’années, la décision stratégique de travailler en étroite collaboration avec Stratasys sur cette technologie. Nous sommes constamment à la recherche de nouvelles façons de réduire les coûts et le poids des structures de nos avions, ou encore de réduire les délais inhérents au prototypage et aux tests de nouveaux produits et outils, afin de répondre aux demandes de nos clients rapidement et à moindre coût. Le démonstrateur Infinite-Build 3D de Stratasys permet de fabriquer des produits beaucoup plus larges et d’une longueur quasiment illimitée. Cet outil révolutionnaire vient compléter nos processus de fabrication additive », déclare Darryl Davis, Président de Boeing Phantom Works.

infinate build stratasys

Stratasys présentera sa nouvelle technologie Infinite Build à Chicago à l’occasion du salon IMTS

« L’impression 3D promet de nombreux changements dans la conception et la fabrication automobiles, car elle ouvre de nouvelles voies à une innovation accrue et une production plus efficace. Chez Ford, nous aspirons à faire une réalité de l’impression à grande vitesse de pièces automobiles de grande qualité. Nous sommes très confiants quant aux possibilités offertes par le concept évolutif et polyvalent de l’Infinite-Build et nous sommes impatients de collaborer avec Stratasys pour réaliser nos objectifs », affirme de son côté Mike Whitens, directeur de Vehicle Enterprise Sciences, Ford Research & Advanced Engineering.

« Siemens est heureuse d’aider Stratasys à concrétiser ses projets innovants dans le domaine de la fabrication additive, dont le démonstrateur robotique composite 3D est l’un des plus prometteurs. En travaillant en étroite collaboration avec Stratasys sur le contrôle du mouvement et l’automatisation CNC, Siemens participe à la création d’un flux de production souple et multifonction qui installe durablement l’impression 3D au sein de l’usine. Nous espérons continuer longtemps à travailler avec Stratasys, pour créer des solutions de fabrication qui transformeront le secteur », déclare Arun Jain, VP, Motion Control, Digital Factory US, Siemens.

Ce projet n’est pas sans rappeler le robot utilisé par la startup française Drawn ou celui du designer hollandais Dick van der Kooij, permettant de fabriquer des meubles à la demande. Plus récemment, la firme MX3D dirigée par Joris Laarman dévoilait un projet de pont imprimé en 3D à Amsterdam à partir d’un bras mécanique multi-axe capable de déposer des tiges d’acier.

Ci-dessous, une vidéo de présentation d’Infinite Build et du Robotic Composite 3D :

Plus d’informations sur le site de Stratasys ICI

Que pensez-vous des innovations développées par Stratasys ? Partagez votre opinion dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.

Un commentaire

Rejoignez la discussion et laissez votre commentaire.

  1. […] de technologies additive et le savoir-faire de Siemens dans les logiciels de contrôle de robots (plus d’informations ICI) […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you