menu

Stratasys se positionne sur le marché de l’impression 3D métal

Publié le 5 mars 2018 par Mélanie R.
stratasys imprimante 3D métal

Stratasys a publié ses résultats annuels la semaine dernière et en a profité pour annoncer la sortie d’une nouvelle imprimante métal. Le géant de la fabrication additive plastique dont le fondateur Scott Crump avait développé la fameuse technologie FDM, présentera sa machine lors du salon TCT à Pittsburgh en avril prochain mais nous en donne toutefois un petit aperçu.

Quand on sait que la fabrication additive métal grandit rapidement, avec un marché estimé à 12 milliards de dollars en 2028 contre 3 milliards cette année selon le cabinet IDTechex, il est difficile de passer à côté, surtout quand on fait partie des fabricants de machines leaders du marché. Alors Stratasys a annoncé qu’il lancerait une première imprimante 3D métal, après avoir développé toute une gamme de machines basées sur l’utilisation de polymères.

Stratasys imprimante 3D métal

Quelques imprimantes 3D FDM Stratasys

Stratasys explique que sa nouvelle imprimante 3D, développée en interne depuis plusieurs années maintenant, devrait permettre de fabriquer des petites séries dont des pièces personnalisées, légères et complexes. Elle serait également idéale pour des travaux de préproduction, notamment dans le secteur automobile mais aussi dans l’aéronautique et le médical. Elle devrait traiter des poudres communément utilisées comme l’aluminium, à un coût par pièce très économique comparé aux autres machines concurrentes selon le fabricant.

Nous sommes très contents d’annoncer le développement de cette nouvelle plateforme de fabrication additive, ciblant des applications de production en petite série pour diverses industries, notamment l’automobile, l’aérospatiale, la défense, l’usinage et les fonderies de métaux, a déclaré Ilan Levin, PDG de Stratasys. Nous pensons que cette plateforme permettra d’étendre significativement nos marchés adressables sur le long terme et de fournir à nos clients un moyen efficace de réaliser les valeurs de la fabrication additive pour les applications de la métallurgie des poudres. »

Stratasys pourrait bénéficier de son expérience dans l’impression 3D plastique pour se faire une place sur  le marché de la fabrication additive métal. Il a déjà de nombreux partenaires comme Dassault Systèmes ou encore Airbus avec qui il pourrait collaborer pour créer des pièces métal pour l’aéronautique.

stratasys imprimante 3D métal

Bien que le fabricant n’ait pas révélé beaucoup d’informations à propos de la technologie, il est probable que l’imprimante 3D s’appuie sur une variante de la projection de liant sur lit de poudre, utilisant potentiellement le moulage par injection métallique, à l’image de nouveaux acteurs comme Pollen AM ou Desktop Metal.

La machine devrait être présentée au salon TCT de Pittsburgh qui aura lieu du 23 au 26 avril. Une présentation qu’on ne manquera pas de relayer! Retrouvez le communiqué de presse officiel pour plus d’informations.

Que pensez-vous de cette arrivée de Stratasys sur le marché de la fabrication additive métal? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you