menu

Stratasys et 3D Systems annoncent de nouvelles acquisitions

Publié le 9 août 2022 par Alex M.
Stratasys et 3D Systems

Deux des plus grands fabricants mondiaux d’imprimantes 3D, Stratasys et 3D Systems, ont annoncé aujourd’hui de nouvelles acquisitions, signe de la croissance continue du marché de l’impression 3D. Stratasys a été le premier à annoncer la signature d’un accord définitif pour l’acquisition de l’activité de matériaux de fabrication additive de Covestro, un fournisseur de premier plan de polymères de qualité supérieure. Cette opération devrait aider Stratasys à élargir son offre de matériaux pour la stéréolithographie, le DLP et les poudres. Peu après, 3D Systems a annoncé qu’elle allait acquérir dp polar GmbH afin d’accélérer la fabrication additive à haut volume grâce à la plateforme du fabricant allemand qui permet l’impression 3D continue et à grande vitesse de composants.

Bien que l’été ait tendance à être une période plus calme, le marché de l’impression 3D n’a certainement pas ralenti. Ces dernières nouvelles montrent surtout la force continue de Stratasys, malgré les inquiétudes concernant un rachat il y a seulement quelques semaines. En outre, après une année plus calme l’année dernière, marquée par des ventes plutôt que des achats, 3D Systems montre qu’elle est toujours en mode acquisition après avoir réintégré le marché de l’impression 3D FDM grâce au rachat de Titan Robotics et de Kumovis.

Le plateau rotatif de dp polar permet de réaliser de grands volumes (crédits photo : dp polar GmbH)

Stratasys acquiert l’activité matériaux d’impression 3D de Covestro

Ce n’est pas la première fois que Stratasys et Covestro sont liés. En effet, les matériaux d’impression 3D de Covestro font partie de l’écosystème tiers de Stratasys depuis plusieurs années. Covestro offre depuis un certain temps des matériaux de fabrication additive innovants, axés notamment sur la durabilité et l’économie circulaire. Grâce à cette acquisition, les utilisateurs des imprimantes Origin P3™, Neo® stéréolithographie et H350™ de Stratasys en particulier devraient en bénéficier, car ils auront accès à des matériaux élargis pour la stéréolithographie, le DLP et les poudres.

Selon le communiqué de presse, Stratasys va acquérir des installations et des activités de R&D, des équipes de développement et de vente en Europe, aux États-Unis et en Chine, une gamme d’environ 60 matériaux et un vaste portefeuille de propriété intellectuelle comprenant des centaines de brevets et de brevets en instance. Étant donné que la recherche et le développement de matériaux est l’un des plus grands défis actuels dans le domaine de l’impression 3D, cette opération devrait permettre à l’entreprise non seulement d’élargir son offre aux clients, mais aussi d’avoir accès aux recherches menées jusqu’à présent par Covestro sur les matériaux d’impression 3D. En tant que telle, l’acquisition devrait être immédiatement relutive, c’est-à-dire augmenter le bénéfice par action de l’acquéreur. Le prix d’achat pour Covestro est d’environ 43 millions d’euros, plus des stocks supplémentaires, moins certaines dettes. Il existe un complément de prix potentiel pouvant atteindre 37 millions d’euros.

Yoav Zeif, PDG de Stratasys, a déclaré : « Les matériaux innovants sont le carburant de la fabrication additive et se traduisent directement par la capacité de créer de nouveaux cas d’utilisation de l’impression 3D, en particulier dans la production de pièces d’utilisation finale. L’acquisition de l’activité de fabrication additive de Covestro, qui jouit d’une excellente réputation, nous place en position d’accroître l’adoption de nos technologies les plus récentes. Nous aurons désormais la capacité d’accélérer les développements de pointe dans les matériaux d’impression 3D, et de faire progresser notre stratégie consistant à fournir le meilleur portefeuille d’impression 3D polymère mais aussi le plus complet de l’industrie. »

Une calandre automobile présentée sur un système de stéréolithographie Stratasys Neo800 a été imprimée en 3D avec le matériau transparent Somos WaterShed CX 11122 de Covestro (crédits photo : Business Wire)

3D Systems vise à accélérer l’impression 3D haut volume grâce à l’acquisition de dp polar

Entre-temps, 3D Systems a annoncé l’acquisition de dp polar GmbH, un concepteur et fabricant allemand qui, selon 3D Systems, est le « premier système de fabrication additive de l’industrie conçu pour une véritable production de masse à grande vitesse de composants personnalisés« . Leur système unique permet une impression continue grâce à un plateau d’impression rotatif segmenté. Stratasys espère que le système pourra être exploité avec son propre portefeuille de matériaux polymères et la technologie logicielle d’Oqton pour apporter la production de masse à grande vitesse à un certain nombre d’industries critiques.

Jeffrey Graves, président et CEO de 3D Systems, a conclu : « Cette acquisition est la prochaine étape dans l’exécution de notre stratégie d’investissement visant à fournir à nos clients un portefeuille de solutions de fabrication additive de pointe pour relever les défis de leurs applications critiques. dp polar a conçu un système très unique qui permet une véritable production de masse. La capacité d’imprimer une large gamme de matériaux, ainsi que la conception modulaire de l’imprimante qui permet de réaliser plusieurs processus sur une seule plateforme à grande vitesse, permettent non seulement d’augmenter la productivité de plusieurs ordres de grandeur, mais aussi de réduire le coût total de possession. » La clôture de la transaction est prévue pour le quatrième trimestre de 2022.

Que pensez-vous de ces deux nouvelles acquisitions par Stratasys et 3D Systems ? N’hésitez pas à partager votre avis dans les commentaires de l’article. Retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter !

Partagez vos impressions

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

de_DEen_USes_ESfr_FRit_IT
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D

3Dnatives is also available in english

switch to

No thanks