menu

#Startup3D : Identify3D sécurise la chaîne logistique numérique

Publié le 7 mai 2018 par Mélanie R.
identify3D

Alors que la fabrication numérique s’accélère avec de nombreuses technologies qui voient le jour – dont la fabrication additive – et des entreprises qui les intègrent dans leur chaîne logistique, le besoin de protéger les données est de plus en plus important pour tous les utilisateurs. Différentes initiatives voient le jour pour accélérer cette protection, comme cette startup basée à San Francisco. Créée en 2014, Identify3D a pour but de faciliter le déploiement de la fabrication numérique en proposant une solution complète qui vient protéger les données et permettre la répétabilité et la traçabilité de la production. Nous avons rencontré son co-fondateur, Stephan Thomas, afin d’en savoir plus sur l’activité d’Identify3D et les solutions offertes.

3DN : Pouvez-vous vous présenter ainsi qu’Identify 3D ?

Je m’appelle Stephan Thomas et je suis le co-fondateur et le Chief Strategy Officier d’Identify3D qui est une entreprise qui développe des solutions logicielles pour la fabrication numérique. Je suis en charge de la stratégie, du marketing, des partenariats et du développement commercial. J’ai créé l’entreprise avec Joe Inkenbrandt, le CEO, il y a environ 3 ans. J’ai précédemment travaillé dans le conseil et la chaîne logistique tandis que Joe a des compétences dans l’ingénierie informatique et la sécurité. Du coup, nous sommes assez complémentaires.

identify3D

Les deux fondateurs d’Identify3D

Notre but chez Identify3D est de permettre une fabrication décentralisée pour l’Industrie 4.0. Identify3D est une solution de bout en bout, de la CAO aux dispositifs de fabrication, qui intègre la protection des données, la répétabilité de la fabrication et la traçabilité. Notre solution est conçue pour toute fabrication numérique ce qui inclut à la fois la technologie des machines additives et soustractives telles que les imprimantes 3D et les machines CNC. De plus, notre objectif est de sécuriser et vérifier la distribution de fichiers numériques par le biais d’intégrations avec des plateformes de distribution de pièces, des systèmes PLM et ERP.

3DN : Pouvez-vous nous en dire plus sur votre Digital Supply Chain Platform ?

Au départ, notre solution permettait aux ingénieurs de design industriel de créer un conteneur sécurisé (crypté selon les normes les plus récentes) dans lequel ils stockaient tout type de fichiers géométriques et génèraient les droits de licence contractuels et de fabrication associés. Alors que les licences contractuelles autorisent les utilisateurs à produire un certain nombre de pièces pendant une période donnée, les licences de fabrication quant à elles leur permettent de décider quel équipement et quelles ressources doivent être utilisés pour produire la pièce. Sur la base de ces droits de licence, seule l’entité ayant l’autorisation peut accéder au conteneur sécurisé pour produire la pièce. Cela garantit la protection des données (IP), la réduction de la variabilité de la production et la traçabilité à mesure que les fichiers se déplacent le long de la chaîne logistique numérique.

3DN : Pourquoi est-il important de protéger la propriété intellectuelle en fabrication additive ? Quels sont les défis auxquels sont confrontés les utilisateurs aujourd’hui à ce sujet ?

Alors que l’industrie manufacturière se numérise de plus en plus vite, l’intégrité du flux de données de la conception à la production et la protection de la propriété intellectuelle demeurent l’un des principaux obstacles à l’adoption de la technologie. La fabrication numérique repose sur des flux de données numériques qui créent des vulnérabilités dans la chaîne logistique et ont empêché la croissance exponentielle de cette technologie. Identify3D s’est positionné pour devenir la norme de l’industrie en matière de sécurisation des chaînes logistiques numériques en s’assurant que les pièces sont authentifiées et fabriquées selon des spécifications précises.

identify3D

La digitalisation de l’industrie peut être très néfaste comme cela a été le cas pour les secteurs de la musique et de l’information. Ils ont subi des pertes de revenus massives, mais pour le secteur manufacturier, en plus des pertes potentielles de revenus, il existe un risque de responsabilité du fabricant du fait de la qualité insuffisante si les exigences de production strictes n’ont pas été respectées.

Une solution est nécessaire pour que nous puissions être sûrs que toute pièce fabriquée numériquement provient du bon design et est produite selon les exigences correctes, en particulier dans les industries hautement réglementées telles que l’aérospatial et la défense, le transport et la médecine.

3DN : Qui sont vos clients aujourd’hui et vos futurs projets ?

Nous travaillons actuellement avec diverses entreprises de fabrication F500, notamment dans les secteurs cités ci-dessus, ainsi qu’avec plusieurs sociétés de logiciels et OEM – plus précisément, on a différents logiciels tels que Siemens NX, Materialise Magics et Cura. Nos intégrations PLM sont composées de Siemens Teamcenter, Solidworks PDM Professional. Pour la distribution, nous sommes intégrés dans SAP Distributed Manufacturing et Siemens Part Platform. Au niveau des imprimantes 3D, nous travaillons actuellement avec Renishaw, SLM, EOS, Arcam et des contrôleurs Siemens Sinumerik pour les machines CNC et hybrides. D’autres fabricants de machines sont prévus dans notre feuille de route.

identify3D

3DN : Un dernier mot pour nos lecteurs ?

En protégeant les données IP, en réduisant la variabilité de la production et en assurant la traçabilité dans la chaîne logistique numérique, les entreprises pourront explorer de nouveaux modèles de fabrication à la demande et sur place. Cela accélérera encore la transition de ces technologies de fabrication numérique (en particulier la fabrication additive) du prototypage à la production de pièces finies et permettra une augmentation des ventes de machines, de matériaux et de logiciels. Cela permettra également de réduire les coûts de contrôle de la qualité et de fournir de meilleurs outils de prise de décision pour l’entreprise d’origine.

identify3D

Identify3D avait remporté le Startup Challenge au salon Formnext en 2017

Une fois en place, notre solution ouvre plusieurs possibilités. Nous avons la capacité d’assurer le respect des normes de l’industrie et des certifications de machines dans l’usine. Nous avons également la capacité de garantir que seuls les opérateurs qualifiés sont les personnes qui fabriquent les actifs protégés.

Retrouvez davantage d’informations sur le site officiel de la startup ou dans le vidéo ci-dessous :

Que pensez-vous de la startup Identify3D? Partagez votre opinion dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you