menu

Faut-il utiliser SOLIDWORKS pour la fabrication additive ?

Publié le 7 mai 2020 par Mélanie R.
solidworks

Dans les secteurs industriels et la conception de produits, SOLIDWORKS est une solution de CAO sur laquelle beaucoup comptent. Le logiciel existe depuis le milieu des années 90 et les derniers chiffres estiment qu’il y a environ 9,3 millions d’utilisateurs actifs dans 80 pays. Il est basé sur la modélisation paramétrique et est principalement utilisé pour créer des modèles et des assemblages en 3D. SOLIDWORKS a également été adopté dans le monde de la fabrication additive car il permet aux ingénieurs de sauvegarder leurs modèles au format STL, format nécessaire pour qu’un modèle 3D soit traité par un logiciel de tranchage approprié.

SOLIDWORKS a été développé en 1993 lorsque John Hirschtick, membre de l’équipe Blackjack du MIT, a recruté une équipe d’ingénieurs pour créer la première solution de modélisation 3D accessible et abordable. À l’époque, AutoCAD, qui avait été lancé en 1989, se limitait à la création et à l’édition de géométrie 2D. Par conséquent, SOLIDWORKS a été le premier logiciel à mettre sur le marché une solution de modélisation 3D accessible. Pour de nombreux ingénieurs, la modélisation 3D a véritablement changé la façon dont ils pouvaient donner vie à leurs créations.

Une des premières versions du logiciel

Très vite, le logiciel est devenu extrêmement réputé et Dassault Systèmes a décidé de l’acquérir en 1997 pour 320 millions de dollars. À l’époque, Dassault Systèmes était connu pour sa solution CATIA permettant de gérer le cycle de vie des produits, qui combine des fonctionnalités de conception, d’ingénierie et de fabrication utilisées dans les secteurs de l’automobile, de l’aérospatiale et de l’aéronautique. Pour l’essentiel, SOLIDWORKS est une version allégée de CATIA.

Les principales fonctionnalités du logiciel

Comme mentionné, SOLIDWORKS est un logiciel de CAO basé sur la conception paramétrique. Celle-ci est un processus qui clarifie la relation entre l’intention de la conception et sa réponse. L’une des principales caractéristiques des modèles paramétriques est que les attributs qui sont liés entre eux peuvent automatiquement changer leur caractéristique lorsqu’un attribut est modifié. Ce processus de modélisation est idéal pour les projets comportant de nombreuses exigences de fabrication. Les modèles 3D peuvent être créés pour des pièces et des assemblages de haute performance utilisés dans des secteurs tels que l’aérospatial et la défense ou l’automobile.

Par exemple, la solution AutoCAD d’Autodesk est principalement un logiciel de CAO 2D qui s’adresse aux architectes, aux constructeurs de maisons et aux ingénieurs civils. Même s’il est possible de créer des modèles de base en surface et en solide en 3D avec AutoCAD, ce n’est pas sa caractéristique principale, et certainement pas aussi facile que de travailler sur un logiciel de modélisation paramétrique. C’est le principal avantage de SOLIDWORKS.

Il est principalement utilisé pour modéliser des pièces ou des assemblages (comme c’est le cas ici)

SOLIDWORKS comprend également des fonctionnalités très utiles pour un certain nombre d’applications industrielles telles que la simulation, les outils de rendu et les outils de FAO (fabrication assistée par ordinateur). Vous pourrez créer des modèles solides avec SOLIDWORKS, mais aussi importer, créer et manipuler des surfaces, visualiser les modèles en mode filaire et générer des dessins 2D à partir des modèles solides 3D.

SOLIDWORKS Standard

SOLIDWORKS Standard permettra aux ingénieurs et aux concepteurs de créer des pièces paramétriques, des assemblages, des dessins pour de la produit, ainsi que de générer des surfaces complexes, des modèles plats de tôle et des soudures structurelles. Grâce à sa fonction de conception paramétrique, les modèles seront automatiquement mis à jour en fonction des changements de conception. Le design conceptuel est également une capacité importante du logiciel car il permet de créer des portions d’agencement, d’appliquer des moteurs et des forces pour vérifier les performances des mécanismes, etc. La licence standard coûte $3 995 avec des frais de maintenance annuels de $1 295.

SOLIDWORKS Professional

SOLIDWORKS Professional s’appuie sur les capacités de SOLIDWORKS Standard pour augmenter la productivité de la conception, avec des outils de gestion de fichiers, un rendu photo-réaliste avancé, l’élimination automatique des coûts, la vérification de la conception et une bibliothèque de pièces. La licence professionnelle coûte $5 490 avec des frais de maintenance annuels de $1 495.

Le logiciel offre des outils de simulation puissants

SOLIDWORKS Premium

SOLIDWORKS Premium ajoute aux capacités de SOLIDWORKS Professional de puissantes fonctions de simulation et de validation de la conception, ainsi que des fonctions de rétroingénierie et de tracé de câbles et de tuyaux. Les outils ScanTo3D, disponibles dans SOLIDWORKS Premium, permettent d’importer des données de maillage et de nuages de points à partir desquelles vous pouvez créer des surfaces et des modèles solides. La licence Premium coûte $7 995 avec des frais de maintenance annuels de $1 995.

SOLIDWORKS pour la fabrication additive

Comme mentionné, SOLIDWORKS peut être utilisé pour les technologies de fabrication additive car vous pouvez enregistrer votre modèle 3D sous forme de fichier STL. C’est le format nécessaire pour transformer les données du modèle en G-Code avec lequel une imprimante 3D peut travailler. Toutefois, ce n’est pas la seule façon dont SOLIDWORKS convient aux projets de fabrication additive. Lors du design pour l’impression 3D, il faudra tenir compte de nombreuses considérations de conception. Des déformations, warping et des erreurs peuvent se produire, ce qui signifie qu’un modèle 3D doit être ajusté en conséquence.

solidworks

L’optimisation topologique est une des options pour assurer une bonne conception sur SOLIDWORKS

SOLIDWORKS a mis en place des outils qui tiennent compte des exigences particulières des techniques de fabrication additive, y compris les supports d’impression et distorsions qui peut survenir pendant l’impression. Ces caractéristiques sont extrêmement importantes, surtout lorsque l’on travaille avec des matériaux coûteux tels que les métaux, où les impressions ratées peuvent être très coûteuses. Enfin, étant donné la liberté de conception que permettent les technologies d’impression 3D, des techniques de conception telles que l’optimisation topologique peuvent être appliquées aux modèles. Une autre façon de réduire la consommation de matériaux et d’optimiser une pièce ! Vous pouvez trouver plus d’informations ICI.

Utilisez-vous SOLIDWORKS en fabrication additive ? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives. Retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter !

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you