menu

SOFIA, le plan français dédié à la fabrication additive métal

Publié le 29 novembre 2016 par
sofia

SOFIA, pour « Solutions pour la Fabrication Industrielle Additive métallique », est un tout nouveau programme de recherche français initié par la joint-venture Fives Michelin Additive Solutions qui vise à développer toute la chaîne de production : de l’élaboration des poudres de métal, en passant par les équipements et les procédés d’impression.

Le programme devrait s’étaler sur six ans et pourra compter sur plusieurs acteurs industriels de renom : Safran, Aubert & Duval, ESI Group, FUSIA, Michelin, VOLUM-E mais aussi Zodiac Aerospace. Des organismes de recherche et de formation viendront également se greffer sur le projet comme le CNRS, Centrale Nantes, Centrale Supelec, l’Ecole Polytechnique, l’ENS Paris-Saclay, l’Université Paris Diderot, l’Université Paris-Sud et enfin l’Université Pierre et Marie Curie.

sofia

SOFIA est un programme de recherche en 6 ans qui a pour but d’améliorer la fabricaiton additive métal

Un budget de 50M€ pour SOFIA

Concrètement, le programme SOFIA inclura des recherches visant à améliorer les pièces métalliques produites par fabrication additive, principalement pour le secteur aéronautique, et selon 4 axes de développement :

  • La mise au point de gammes de poudres métalliques
  • L’amélioration de la productivité des machines de fabrication additive par l’optimisation des couples matériau / procédé et le développement de nouvelles sources d’énergie
  • La conception de nouvelles gammes pour des pièces aux performances technico-économiques optimisées dans une perspective de continuité numérique
  • De façon globale, élargir la connaissance des risques HSE (hygiène – sécurité – environnement) liés à la fabrication additive métallique en vue de l’établissement d’un référentiel.

Et pour y arriver, le programme SOFIA pourra piocher dans un large budget de 50 millions d’euros financé dans le cadre du « Projet de recherche et développement Structurant Pour la Compétitivité » (PSPC) de la BPI ainsi que par la Région Auvergne – Rhône-Alpes.

Le programme a été lancé à l’initiative de Fives Michelin Additive Solutions, une co-entreprise créée en septembre 2015 avec comme ambition de devenir un acteur mondial de la fabrication additive métallique. Soutenue à l’époque par un apport financier de 25 millions d’euros, l’entité est basée à proximité de Clermont-Ferrand et emploie actuellement une vingtaine de personnes.

sofia

La complémentarité des acteurs inclus dans le programme permettra de couvrir les différentes couches de la chaîne de valeur. Des experts matériaux, des fabricants de machines, des laboratoires de recherche dédiés à l’amélioration des techniques en collaboration avec les utilisateurs directs de la technologie, permettront de contribuer au succès de SOFIA.

Labellisée par plusieurs pôles de compétitivité dont ViaMéca, ASTech Paris Region, NAE et Mov’eo et Aerospace Valley, cette collaboration entre industriels et centres de recherche contribuera à lancer une nouvelle dynamique à l’échelle nationale. À terme, SOFIA pourrait permettre de créer une véritable savoir-faire français dans le domaine stratégique de la fabrication additive métal.

Que pensez vous du programme Sofia ? Partagez votre opinion dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.

Un commentaire

Rejoignez la discussion et laissez votre commentaire.

  1. […] SOFIA, le plan français dédié à la fabrication additive métal […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you